L’Homme va-t-il trop loin dans sa conquête de richesses ? Ce capteur peut repérer de l’or sur les astéroïdes

Dans l’espace, certains astéroïdes possèdent de l’or ! Les scientifiques ont souhaité créer une machine capable de détecter cet or afin de pouvoir le récupérer et l’amener sur Terre. Une avancée technologique qui promet de nous réserver de belles surprises !

La Nasa recense quelque 9 000 astéroïdes dans le voisinage terrestre. Parmi eux, plus de 1 500 auraient un accès aussi facile que la Lune. Les chercheurs de l’université privée américaine Vanderbilt, située à Nashville dans le Tennessee, ont développé le capteur appelé « gamma ray spectroscope » qui permet de flairer l’or, le platine et le diamant à l’intérieur même des astéroïdes.

 

Cristal qui peut être utilisé pour fabriquer les « gamma ray spectroscope » :

crystal-gamma

Ce capteur utilise un cristal nouvellement découvert, qui permet de détecter l’énergie électromagnétique « gamma » (la forme la plus énergique de rayonnement) émise par les astéroïdes. Un rayon « gamma » désigne le rayonnement électromagnétique produit par la désexcitation d’un noyau atomique résultant d’une désintégration. Aussi, les rayons « gamma » sont formés par les rayons cosmiques lorsqu’ils rentrent en collision avec les astéroïdes.

Ils cassent des atomes dans les couches supérieures des astéroïdes et fabriquent une sorte d’empreinte digitale cosmique. L’intensité et la longueur d’onde des émissions de rayons « gamma » permettent aux scientifiques de travailler sur la composition d’une roche, y compris les concentrations de fer, d’oxygène, de magnésium, de silicium, et surtout, de métaux précieux et de cristaux.

asteroide-photo

Un grand nombre de métaux et minéraux rares sur notre planète se trouvent en quantités quasi illimitées dans l’espace. Toutes les missions spatiales (vers la Lune, Mars, Mercure, l’astéroïde Vesta, etc.) ont inclus des spectromètres de basse résolution afin d’étudier et de cartographier les compositions de surface.

Il a fallu des mois de temps d’observation et de grands frais pour étudier tout sur l’exploitation minière des astéroïdes. Certains milliardaires voient l’exploitation minière des astéroïdes comme un investissement qui va rapporter gros à long terme. En effet, la concentration de métaux précieux est impressionnante. Aussi, même un petit astéroïde pourrait rendre n’importe quel être humain l’homme le plus riche du monde !

Prototype d’une version CubeSat de la spécification de rayons gamma qui whiz par des astéroïdes, la recherche de filons d’or et de platine :

capteur-or

En effet, un simple astéroïde de 500 mètres de long renferme une quantité de platine équivalente à la totalité de ce métal extrait dans l’histoire de l’humanité. L’analyse des météorites tombées sur Terre révèle aussi qu’elles peuvent avoir des concentrations en platine vingt fois supérieures à celles de nos mines. Pour avoir une idée de la manne financière que cela représente, le platine vaut actuellement 1 500 dollars (soit 1 135 euros) l’once, qui équivaut à 28,3 grammes.

Le comité du Sénat Américain sur le Commerce, la Science et le Transport a créé un projet de loi (H.R. 2262) qui permettrait d’instaurer un droit légal des citoyens américains qui auraient obtenu des ressources provenant des astéroïdes et qui serait compatible avec le droit actuel et les obligations internationales. En d’autres termes, si vous avez la chance de trouver de l’or (du cristal ou d’autres métaux précieux) grâce à votre détecteur de rayons gamma, selon la loi il serait à vous ! Maintenant il reste encore à trouver comment rapporter et déposer un astéroïde rempli de métaux précieux sur la Terre… Quel est votre avis sur ce capteur ? pensez-vous qu’il est utile ou qu’il représente l’avarice de l’Homme ?


Chaque jour, il se vend 548 Rubik’s cube en France, soit 200 000 Rubik’s cube vendus chaque année.

— @DailyGeekShow