Interprétation par un artiste d’un bébé mosasaure sortant d’un œuf © John Maisano/Jackson School of Geosciences

En 2011, les scientifiques ont découvert un œuf d’une taille incroyable de 18 cm sur 28. Il s’agit du premier œuf découvert en Antarctique et du plus gros œuf à coquille molle connu jusqu’ici. Il remonte à environ 66 millions d’années, soit juste avant l’extinction des dinosaures. Et les scientifiques viennent tout juste de parvenir à la conclusion qu’il pourrait s’agir d’un œuf de mosasaure.

Une bien étrange découverte

Cette découverte a été rapportée dans la revue Nature. En 2011, les scientifiques du Musée national d’histoire naturelle du Chili ont découvert un étrange fossile en Antarctique. Ne parvenant pas à déterminer son origine, les scientifiques le surnomment The Thing et le conservent dans leurs locaux.

David Rubilar-Rogers, du Musée national d’histoire naturelle du Chili et co-auteur de l’étude, a été l’un des scientifiques ayant découvert le fossile. Il l’a montré à tous les géologues qui sont venus au musée, en espérant que l’un d’eux aurait une idée de son origine, jusqu’à ce que Julia Clarke, professeur au département des sciences géologiques de la Jackson School, lui rende visite en 2018. Avec d’autres chercheurs de l’université du Texas à Austin, elle a déterminé que l’objet était un œuf géant à carapace molle, probablement pondu par un ancien reptile marin.


Vue latérale du fossile de l’œuf géant. © Legendre et al. 2020
Diagramme montrant l’œuf fossile, ses parties et sa taille par rapport à un humain adulte. L’œuf géant a une coquille souple, représentée en gris foncé sur le dessin, avec des flèches pointant vers ses plis et les sédiments environnants représentés en gris clair. © Legendre et al. 2020

Comprendre la naissance du mosasaure

En utilisant des microscopes pour étudier des échantillons, les chercheurs ont trouvé plusieurs couches de membrane qui ont confirmé que le fossile était bien un œuf après éclosion.

« Il provient d’un animal de la taille d’un gros dinosaure, mais il est complètement différent d’un œuf de dinosaure », explique Lucas Legendre, auteur principal de l’étude. « Il ressemble plus aux œufs de lézards et de serpents, mais il provient d’un parent vraiment géant de ces animaux. » Cela laisse penser qu’il pourrait s’agir de l’œuf d’un reptile marin comme le mosasaure, un animal marin que l’on peut voir dans le premier Jurassic World.

Les chercheurs sont parvenus à cette conclusion après avoir comparé la taille relative du corps et des œufs de 259 reptiles vivants. À en juger par la taille de cet œuf, ils ont calculé que le reptile qui l’avait pondu devait mesurer plus de 7 m de long, sans compter une queue. Des critères que remplit le mosasaure, d’autant plus que des ossements fossilisés de mosasaures bébés et adultes ont été découverts à proximité.

« De nombreux auteurs ont émis l’hypothèse qu’il s’agissait d’une sorte de pépinière avec de l’eau peu profonde protectrice, un environnement de crique où les jeunes auraient eu un environnement calme pour grandir », explique Legendre.

À noter que cette découverte remet en question la pensée dominante que ces créatures ne pondent pas d’œufs et donnent directement naissance à des bébés mosasaures.


Interprétation par un artiste d’un mosasaure, un reptile marin éteint qui pourrait avoir pondu l’œuf. Un mosasaure adulte est ici montré à côté de l’œuf et d’un nouveau-né. © Francisco Hueichaleo, 2020.
Reconstitution par un artiste de l’oeuf géant à carapace molle et du mosasaure qui l’a probablement pondu. © Francisco Hueichaleo, 2020

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de