6 objets que vous touchez tous les jours et qui sont de véritables nids à microbes

Dans votre maison ou à l’extérieur, elles sont là mais vous ne le voyez pas : ce sont les bactéries. Si avoir une bonne hygiène laisse penser que cela nous protège des microbes, c’est loin d’être le cas. Sans vous en rendre compte, ces 6 objets que vous touchez chaque jour sont en réalité les plus sales que vous pouvez rencontrer. Petit tour d’horizon de ces nids à bactéries insoupçonnés.

LA CUISINE, PARADIS DE LA SALETÉ

L’un des lieux où vous avez le plus de risques de rencontrer des microbes est la cuisine. L’évier notamment est un poste important de saleté à cause d’un objet qui est censé l’enlever : l’éponge. Cela est dû aux trois éléments qui permettent la prolifération des bactéries et qui sont présents dans chaque éponge : les résidus de nourriture, l’humidité et la chaleur (quand vous faites la vaisselle). Afin de rendre votre éponge propre, il est recommandé de la passer à l’eau de javel.

Toutefois, la saleté reste présente une fois que vous avez terminé la vaisselle car le torchon est un autre nid à microbes. Comme l’éponge, le torchon est exposé aux mêmes facteurs de propagation des microbes, à savoir l’humidité, la chaleur et les morceaux de nourriture. Sur 100 torchons testés, plus de 25 étaient porteurs d’ E. coli. Pour limiter les risques de contamination, lavez votre torchon après deux jours d’utilisation.

ALLER AU LIT PEUT ÊTRE DANGEREUX

En allant se coucher, on pense être à l’abri des microbes mais trois objets inoffensifs au premier abord s’avèrent être truffés de microbes. Les poignées de porte sont l’une des plus contaminées. Elles sont touchées par tout le monde et si les mains ne sont pas nettoyées régulièrement, les poignées sont très vite infectées. Les précautions à prendre sont donc de se laver les mains et de désinfecter régulièrement les poignées de porte.

Autre objet très sale, le pot contenant votre brosse à dents est un lieu où prolifèrent sans qu’on le sache staphylocoques, levures ou encore moisissures. Pour que vos mains et votre bouche soient protégés, pensez à nettoyer ces conteneurs régulièrement. Enfin, le lit abrite également beaucoup de microbes. Comme les éponges, les lits sont souvent chauds et humides à cause de la transpiration produite pendant la nuit. Des conditions qui favorisent la croissance des bactéries et des champignons, sauf si vous lavez vos draps une fois par semaine selon les spécialistes.

LES COURSES AUX BACTÉRIES

Enfin, quand vous partez faire les courses, en plus des différents produits dont vous avez besoin, les bactéries s’invitent dans votre chariot. L’élément en cause est la poignée du caddie ou du panier que vous prenez. Touchées par des centaines de personnes chaque jour, ces poignées peuvent être contaminées par E. coli, et les enfants sont susceptibles de tomber très vite malades en touchant ces poignées.

Si ces objets sont parmi les plus contaminés, il en existe beaucoup d’autres que vous côtoyez au quotidien comme le siège des toilettes ou votre smartphone. Cependant, avec quelques gestes simples, il est possible d’éviter la contamination. En se lavant régulièrement les mains et en prenant soin de désinfecter ces objets de tous les jours, les microbes ne feront plus partie de votre intérieur.


Le caméléon peut lancer sa langue jusqu’à 96 km/heure en un centième de seconde

— @DailyGeekShow