requin-scie
― Krofoto / Shutterstock.com

Principalement localisés en Afrique du Sud, en Australie et au Japon, les requins-scies ou Pristiophoriformes forment un ordre de poissons cartilagineux appartenant au super-ordre des requins. Deux nouvelles espèces rares ont récemment été nommées par les scientifiques.

Trois espèces à six branchies en tout

Seulement huit espèces de requins-scies étaient connues des scientifiques jusqu’à récemment. Parmi ces huit espèces, une seulement a six fentes branchiales sur le côté du corps. Selon Simon Weigmann du laboratoire de recherche sur les élasmobranches à Hambourg, en Allemagne, cette caractéristique serait inhabituelle chez les requins, car la plupart de ces animaux marins ont seulement cinq fentes branchiales.

Deux autres espèces de requins-scies à six branchies ont récemment été découvertes par les scientifiques. Bien avant que ces derniers ne les nomment, ces deux espèces étaient déjà connues des pêcheurs malgaches et tanzaniens. Les scientifiques notent qu’il est important de donner un nom à ces espèces afin d’attirer l’attention sur elles.

Les nouvelles espèces vivent dans l’océan Indien

Le premier requin était appelé « vae vae » par les pêcheurs du sud-ouest de Madagascar. Ces derniers ont envoyé les museaux de deux spécimens à une biologiste en visite au Natural History Museum de Londres en 2017. Réalisant que ces museaux n’appartenaient à aucune des espèces de requins répertoriées, celle-ci a décidé de les expédier chez Weigmann. Ce dernier a ensuite donné le nom scientifique « Pliotrema kajae » à l’espèce.

Le second requin-scie à six branchies a été découvert par des collègues de Simon Weigmann alors qu’ils visitaient un marché aux poissons sur l’île tanzanienne de Zanzibar. L’animal marin a été nommé « Pliotrema annae ».

Selon Weigmann, les trois espèces de requins-scies à six branchies sont localisées dans différentes partie de l’océan Indien. Pliotrema warreni peut être trouvé au large de l’Afrique du Sud et du sud du Mozambique ; Pliotrema kajae peut être trouvé au large de Madagascar et sur le plateau sous-marin des Mascareignes ; Pliotrema annae peut uniquement être trouvé au large de Zanzibar. Pour l’instant, on ne sait pas encore à quel point elles sont menacées. Pour aller plus loin, découvrez 10 requins si étranges que vous aurez du mal à croire qu’ils existent réellement.

S’abonner
Notifier de
guest

1 Commentaire
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
pompeyo vinuales
pompeyo vinuales
11 mois

Content por eux , savoir qu’ils existent n’est pas mauvais pour nous , respectons les car sil ne sont pas nombreux et que l’on les trouve sur les étalages ,il va y avoir un soucis.