La lutte contre le plastique est désormais devenue un défi de taille pour de nombreux pays du monde. Dans ce domaine, certains pays réussissent cependant mieux que d’autres, et la Norvège est l’un des meilleurs lorsqu’il s’agit du recyclage du plastique.

« Å pante » : la technique de la Norvège pour limiter la pollution plastique

En Norvège, le taux de recyclage des bouteilles en plastique est de 97 %. Avec un tel pourcentage, les Norvégiens ont dépassé avec dix ans d’avance l’objectif de l’Union européenne qui était fixé à 90 % d’ici 2029, a rapporté l’AFP. Si la Norvège a réussi un tel exploit, c’est grâce à un système simple et efficace : il a été décidé que les consommateurs devaient payer quelques centimes de plus pour les boissons conditionnées dans des bouteilles en plastique.

Ce surplus sera ensuite remboursé une fois que les bouteilles vides seront rapportées à des points de collecte. Loin de déranger la population norvégienne, ce petit geste écologique est devenu une habitude pour les habitants et il est largement adopté par les consommateurs. Cette pratique est même si courante qu’on lui a attribué un verbe : « å pante ». Cela désigne le fait d’aller déposer des bouteilles vides à la consigne.

Même avec un taux particulièrement élevé en matière de recyclage des bouteilles en plastique, la Norvège compte encore améliorer son système. En effet, le pays prévoit de mettre en place une taxe dégressive qui encouragerait les consommateurs à utiliser des produits en plastique de seconde main.

— Menzl Guenter / Shutterstock.com

Valoriser le plastique usé au lieu de polluer

Depuis l’adoption de cette stratégie, plus d’un milliard de bouteilles en plastique et des canettes sont collectées chaque année. Une fois collectées, toutes ces bouteilles et ces canettes sont compactées et recyclées pour faire de nouvelles bouteilles. L’un des principaux responsables du programme de recyclage de bouteilles en Norvège est une organisation appelée Infinitum.

Selon Infinitum, les bouteilles passent par un niveau particulièrement élevé de recyclage si bien que certaines d’entre elles ont déjà été recyclées plus de 50 fois. Par ailleurs, le recyclage est si important en Norvège que toutes les nouvelles bouteilles en plastique dans le pays contiennent 10 % de matériau recyclé. Bien évidemment, ce concept norvégien du recyclage des bouteilles en plastique est une bonne source d’inspiration, et cela pourrait être la solution au problème de la pollution plastique.

Plus précisément, il s’agit de l’idée qui consiste à considérer le plastiqué usé comme un produit valorisé et non comme un déchet. Ainsi, la solution ne serait certainement pas de cesser d’utiliser du plastique, mais d’avoir un comportement plus responsable vis-à-vis de son usage. Comme l’a précisé Kjell Olav Maldum, directeur d’Infinitum : « Le plastique est encore fantastique, mais ne le jetons pas dans la nature. »

8
COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
6 Fils de commentaires
2 Réponses de fil
1 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
7 Auteurs du commentaire
Jeanine FRAZIERMarc LamoretCLEMENTmouffletCHALOT Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Jean Pierre
Invité
Jean Pierre

les bouteilles plastique,les canettes,bien et les autres emballages plastique q’en font ils ?

Simi
Invité
Simi

En Allemagne toutes les bouteilles, canettes, plastiques, en verre ou métal sont consignées et depuis longtemps et à 25cts la consigne elles sont ramenées au lieu d’achat.