— Voyagerix / Shutterstock.com

De bien des manières, la planète n’est actuellement pas au meilleur de sa forme. Et si les humains en subissent les conséquences, ils en sont aussi la cause. En effet, à cause des activités humaines, la concentration de CO2 a atteint des niveaux qui n’ont jamais été vus sur Terre depuis plus de 4 millions d’années.

La quantité de dioxyde de carbone dans l’atmosphère augmente de manière considérable depuis des décennies principalement à cause des activités humaines. En mai, les niveaux de CO2 dans l’atmosphère ont battu un record et les niveaux de dioxyde de carbone dans notre atmosphère sont maintenant 50 % plus élevés qu’à l’époque préindustrielle. Selon les scientifiques, un tel pic de CO2 n’a pas été observé sur notre planète depuis l’optimum climatique du Pliocène, il y a plus de 4 millions d’années.

Selon les mesures prises à l’observatoire de Mauna Loa à Hawaï, il y avait en mai 420,99 parties par million (ppm) de CO2 dans l’atmosphère. Cela signifie que pour 1 million de molécules de gaz dans l’atmosphère, 421 étaient du dioxyde de carbone. Selon les scientifiques, c’est une augmentation de 1,8 ppm par rapport à 2021. Face à ce constat, les chercheurs signalent l’urgence d’agir contre les émissions de gaz à effet de serre. « La science est irréfutable : les humains modifient notre climat d’une manière à laquelle notre économie et nos infrastructures doivent s’adapter », a déclaré Rick Spinrad, administrateur de l’Agence américaine d’observation océanique et atmosphérique, dans un communiqué.

« Nous pouvons voir les impacts du changement climatique autour de nous chaque jour. L’augmentation incessante du dioxyde de carbone mesurée à Mauna Loa nous rappelle brutalement que nous devons prendre des mesures urgentes et sérieuses pour devenir une nation plus prête pour le climat », a-t-il ajouté.   

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Werner Furrer
Werner Furrer
20 jours

Mauna Loa est un volcan. C’est bien l’endroit pour mesurer le taux du CO2 dans l’atmosphère, si l’on veut faire un peu d’alarmisme. Car les volcans sont des sources de CO2 à un degré variable! D’autre part quel est le rôle du CO2 dans la nature? Tous les êtres vivants… Lire la suite »