Mardi 5 novembre, l’UFC-Que Choisir alerte les utilisateurs contre l’obsolescence programmée des manettes « Joy-Con » de la très populaire Nintendo Switch.

Face à de nombreuses plaintes, l’UFC-Que Choisir a décidé d’agir contre Nintendo pour obsolescence programmée. L’association de défense des consommateurs informe les consommateurs que les manettes Joy-Con souffrent de « défauts de fonctionnement récurrents » qui « apparaissent quelques mois après l’achat, quel que soit le profil du joueur (âge, fréquence d’utilisation…) ». En effet, de nombreux propriétaires d’une Nintendo Switch ont alerté l’association de ce problème. Le problème c’est que les clients doivent payer 45 € pour réparer leurs manettes et l’UFC-Que Choisir estime que cela devrait être fait gratuitement :

« Nintendo ne semble pas favoriser la réparation de sa manette. De plus, la marque ne peut ignorer le défaut de fabrication de ses Joy-Con compte tenu de la récurrence de cette panne. Elle ne semble pas vouloir mettre en œuvre de solution technique car il apparaît que certains modèles de Switch Lite souffrent déjà de cette panne, alors que la console n’a été lancée qu’en septembre 2019. L’UFC-Que Choisir considère que ces pratiques, visant à réduire délibérément la durée de vie du produit pour en augmenter le taux de remplacement, relèvent de l’obsolescence programmée (…) Votre société, en tant que fabricant, doit permettre à ses distributeurs d’assurer leurs obligations. Il serait donc opportun de mettre en place un processus de réparation avec vos distributeurs de façon à offrir un service après-vente plus efficient aux consommateurs. »

L’association de défense des consommateurs a alors demandé à « Nintendo de réparer gratuitement les manettes Joy-Con et les Nintendo Switch Lite présentant ce défaut dans les meilleurs délais« . Si Nintendo ne fait rien, une action en justice pourrait être envisagée annonce l’association. La marque japonaise n’a pas encore réagi aux accusations de l’UFC-Que Choisir.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de