Dévoilé l’année dernière à l’E3 2018, dans le cadre du PC Gaming Show, Night Call avait déjà suscité l’intérêt de plusieurs observateurs pour son style onirique unique. Largement dominée par des tons sombres, l’atmosphère proposée aux joueurs apparaissait tout de suite comme une invitation à la réfection, aux interrogations et à la vie nocturne de la capitale parisienne. Un an après, la rédaction du Daily Geek Show a eu la chance d’essayer le jeu d’enquête noir à travers une version démo qui ne limitait aucunement le joueur dans ses possibilités.

Un style graphique très prenant

L’alternance entre un style photoréaliste et un style comics

C’est très certainement le moteur du jeu, tant il marque les esprits des joueurs et permet de plonger à travers les nuits solitaires et mélancoliques de la capitale française. Le jeu est presque exclusivement noir et blanc, avec quelques légers tons de jaune pour détailler des éléments secondaires ou d’itinéraires que vous êtes en train de suivre avec votre taxi.

La patte graphique se mesure également à l’alternance entre un style photoréaliste, comme l’illustre la photographie ci-dessous du toit d’un taxi parisien, et un style plus porté sur le comics comme vous pouvez constater dans la suite de l’article, avec votre portrait. Le mélange est très bien amené et l’alchimie est, on le sait, nécessaire dans un jeu d’aventure narrative qui s’appuie sur une histoire d’enquête.

La retranscription de l’atmosphère à travers votre taxi, place centrale dans le jeu, s’avère très intéressante. Donnant la part belle à votre client (souvent cliente), vous n’aurez qu’un aperçu de votre visage et vous vous focaliserez très rapidement sur les réactions du passager assis sur la banquette arrière à vos choix de dialogue.

Une ambiance parisienne immersive

Vous errez dans Paris à bord de votre taxi

Premièrement, vous incarnez un ex-taulard qui est en train de se relancer dans la vie à travers son nouveau métier de conducteur de taxi. Comme bien souvent, votre passé vous rattrape et vous serez replongé, malgré vous, dans une histoire d’enquête afin de retrouver un serial killer. Dès la première nuit – ce que nous avons pu voir dans notre version limitée – vous serez abordé par une inspectrice de police qui vous rappellera et vous remémorera votre passé tumultueux (laissé pour mort sur le bord de la rue, passage par le coma, licence de taxi obtenue en cachant votre passé).

Même si la forme des éléments graphiques qui composent le jeu est plutôt minimaliste, il faut rappeler que vous passerez la plupart de votre temps à enquêter au sein de votre taxi. Pour cela, plusieurs moyens s’offrent à vous, en vous rendant sur place à différents lieux sur votre carte, ou bien en écoutant attentivement des clients qui peuvent vous révéler certaines informations. Parfois, leur histoire est totalement annexe à votre quête principale, ce qui ne fait qu’enrichir un contenu du jeu déjà très palpitant.

Vous serez, par exemple, amené à rendre des comptes à la mère d’une fille qui était montée dans votre taxi et qui vous avait annoncé son intention de fuguer de sa maison familiale. Sans vous en dévoiler davantage, ce jeu recèle d’interactions qui le rendent dynamique à souhait. En vous baladant dans les rues de Paris, vous ne saurez pas à quel type d’interaction, de clients vous aurez affaire, ce qui renforce l’atmosphère volontairement insufflée dans le jeu, où vous « errez » dans Paris à bord de votre taxi.

Un petit mot également sur la bande-son, qui permet de parfaitement retranscrire l’écosystème nocturne de la vie parisienne. Il y a ce qu’il faut, les bruitages sont bien amenés, les musiques sont discrètes et se fondent parfaitement avec une atmosphère très solitaire, à bord de votre taxi.

Un gameplay qui s’y prête

En ce qui concerne le gameplay, nous sommes ici sur le même principe qu’un The Wolf Among Us. Concrètement, vous aurez à résoudre des enquêtes au fil des nuits. Récolter des informations s’avère donc être votre quête principale, et quand des passagers monteront à bord de votre taxi, vous aurez plusieurs options de dialogue qui amèneront à différentes fins. Le jeu se joue donc très majoritairement à la souris, ou à la manette, et vous aurez le loisir de prendre votre temps pour cliquer sur les dialogues afin de les faire passer ou choisir un défilement automatique, à la manière d’une histoire racontée.

L’inspectrice de police (…) vous confiera régulièrement des dossiers de police que vous pourrez étudier

Également, il est bien de rappeler que si ce jeu se base principalement sur une enquête de meurtre, vous êtes aussi (et surtout) un conducteur de taxi qui a besoin d’assurer ses revenus et de couvrir ses dépenses. Ainsi, en marge de votre enquête, vous serez obligé, régulièrement, de prendre des clients et de les amener à différents endroits de la capitale parisienne pour vous constituer un revenu. Celui-ci pourra être dépensé dans des frais d’essence, nécessaires aux déplacements quotidiens pour le besoin de l’enquête.

Le système de course est relativement réaliste. Dans un premier temps vos revenus seront basés sur la distance parcourue pour amener le client au point souhaité, mais également sur le pourboire, suivant votre degré d’amabilité. Vous aurez donc à penser intelligemment vos courses, afin de maximiser vos revenus. Enfin, il est tout à fait possible de s’arrêter à certains endroits, entre deux courses, afin de récolter des informations supplémentaires qui serviront votre enquête principale.

À la fin de votre nuit, vous rentrerez automatiquement chez vous, l’occasion de faire le point sur votre enquête. À ce moment précis, vous serez amené, sur votre bureau, à étaler vos preuves et à relier vos informations au sens littéral du terme. L’inspectrice de police qui vous a interpellé en début de jeu vous confiera régulièrement des dossiers de police que vous pourrez étudier afin de décrypter cette enquête de tueur en série.

Un concept qui permet la rejouabilité

Le contenu du jeu permet la rencontre de 75 personnages différents, qui peuvent tous monter à bord de votre taxi. En revanche, comme nous vous l’avons dit ci-dessus, plusieurs lignes de dialogue s’offrent à vous, ce qui hausse le nombre d’interactions à plusieurs milliers. Le mauvais choix peut très vite arriver, et la fin change du tout au tout. De plus, les dialogues sont très bien écrits, ne sont jamais ennuyeux et, surtout, sont plus que diversifiés. Plusieurs personnalités de passagers viendront par exemple vous rendre visite à travers votre taxi. Des clients peuvent être tour à tour agaçants, agréables puis mystérieux. Globalement, vous passerez par tous les états d’esprit à votre volant, ce que vous pourrez parfaitement retranscrire à travers les multiples choix de dialogue qui s’offrent à vous.

Tout cela donne lieu à une rejouabilité certaine, pour un contenu qui pourrait sembler relativement court en ligne droite. Mais devant un tel contenu diversifié, de telles différences dans les lignes de dialogue et de scénario que vous pourrez emprunter, il serait dommage de ne pas se replonger à plusieurs reprises dans l’ambiance de Night Call. Également, sachez que toutes les fins ne sont pas forcément positives. Si vous n’obtenez pas les bonnes informations à bord de votre taxi, qui s’avéreront cruciales, vous pourrez tout à fait aboutir à la non résolution de l’enquête et à l’échec.

Notre conclusion

Pour avoir eu l’occasion de jouer de nos propres mains à Night Call, nous ne pouvons que vous recommander ce jeu vidéo qui sort des sentiers ordinaires. Dans la lignée d’un The Wolf Among Us, le jeu vous plongera dans l’atmosphère de la capitale parisienne, merveilleusement retranscrite, dans ses côtés positifs comme dans ses défauts. L’alchimie d’une ambiance réaliste avec des séquences plus abstraites s’avère plus que payante, proposant un ensemble qui n’est jamais ennuyeux, très souvent prenant et qui vous offrira des dizaines de scénarios différents. Solitaire, mélancolique mais également chaleureux de par les multiples interactions avec vos clients qui montent à bord de votre taxi, Night Call s’appuie sur la puissante alternance entre deux rôles, l’enquêteur et le chauffeur de taxi. Sachez que le jeu sera disponible dès cet été sur la plateforme Steam.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de