— mustafaclk / Shutterstock.com

Selon l’Autorité de régulation des communications électroniques (ARCEP), Netflix aurait sollicité près de 24 % du trafic internet en France l’année dernière. 

La célèbre plateforme de streaming américaine a ainsi gagné 1 % en un an. Ces chiffres sont parus dans le rapport annuel de celui que l’on surnomme le « gendarme des télécoms ». Pour calculer ce pourcentage du trafic, l’ARCEP récolte les données transmises par les quatre principaux fournisseurs d’accès en France que sont Free, Bouygues Telecom, Orange et SFR. 

Avec 24 % du trafic absorbé, Netflix ressort grand gagnant des sites les plus visités par les internautes français. Il truste le podium devant d’autres pointures telles que Google (17 %), Akamai (8 %, une société informatique américaine servant de relais pour alléger la bande passante très sollicitée pour les services de vidéo) et Facebook (5 %).

Ces quatre grands outils d’internet représentent près de 55 % du trafic français. Une constatation claire sur la répartition du trafic comme le souligne l’ARCEP : « Une concentration de plus en plus nette du trafic entre un petit nombre d’acteurs dont la position sur le marché des contenus est renforcée. » 

Une sollicitation qui devrait augmenter depuis le confinement mais qui devrait cependant ne pas causer de problèmes de réseaux : « Les réseaux en France n’ont pas connu de congestion majeure durant la période de confinement liée au Covid-19 entre mars et mai 2020 », tient à souligner l’ARCEP. 

Avez-vous aussi fortement sollicité Netflix ces derniers temps ?

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de