© NASA/JPL-Caltech/ASU

La Nasa nous a montré une autre facette de Mars le 8 avril dernier. L’agence spatiale américaine a notamment publié une photo montrant des dunes bleues sur la planète rouge. Entourant la calotte polaire nord de la planète, ces dunes étonnantes ne sont pas de cette couleur dans la réalité, mais ont été teintées artificiellement pour mieux différencier les variations de températures sur la photographie.

La Nasa a dévoilé une image étonnante des dunes bleues sur Mars. En réalité, la photo est une combinaison de plusieurs images capturées entre décembre 2002 et novembre 2004 par l’instrument THEMIS (Thermal Emission Imaging System) se trouvant à bord de la sonde spatiale Mars Odyssey. Elle fait notamment partie d’une série de photographies destinées à célébrer le 20e anniversaire de l’orbiteur, qui a été lancé en orbite autour de la planète rouge en 2001.

L’image représente une zone d’environ 30 kilomètres de large. Cependant, les dunes s’étendent sur une bien plus grande surface de la calotte polaire nord de Mars. Les teintes bleues montrent les secteurs les plus froids de la région, tandis que les teintes jaunes et orange représentent les zones plus chaudes, qui sont chauffées par le soleil. L’on peut clairement voir que les variations de températures peuvent être impressionnantes sur la planète.

L’agence spatiale américaine note que l’instrument THEMIS ne permet pas uniquement de capturer les différences de températures, mais également de déterminer les matériaux physiques comme la roche, le sable ou la poussière qui se trouvent à la surface de la planète.

1
COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
PIERRE JOUILLE Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
PIERRE JOUILLE
Invité
PIERRE JOUILLE

Merci de bien vouloir rédiger vos articles en Français et non en globish : on ne capture pas une image qui n’est pas un animal, on la capte.