DUENDE EN ESPAGNOL

Si parfois visiter un musée vous semble long et rébarbatif, il vous est certainement arrivé de rester scotché devant une œuvre. Captivé par son pouvoir et sans savoir pourquoi, vous restez là, à la contempler absolument ébahi. Chez les Espagnols, cette sensation apparaît souvent face à un spectacle de flamenco. Et ils appellent cette curieuse obnubilation : duende !

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de