Image d’illustration — Millionstock / Shutterstock.com

Londinium a été fondée par les Romains vers l’an 43. Rapidement, elle est devenue la capitale de la Bretagne romaine et a servi de grand centre impérial jusqu’à ce qu’elle soit finalement abandonnée par Rome au Ve siècle. Elle couvre beaucoup d’histoires, c’est pourquoi plusieurs archéologues s’intéressent à elle.

Une découverte incroyable près du London Bridge

Récemment, des fouilles préventives ont été entreprises dans le centre de la capitale britannique afin de préparer le terrain pour la réhabilitation du quartier de Southwark. Et les archéologues y ont découvert une splendide mosaïque romaine.

Il s’agit des vestiges d’un établissement de l’époque romaine. Les archéologues ont marqué le coup car cela fait plus d’un demi-siècle qu’aucune découverte de cette étendue n’a été faite. Apparemment, il s’agirait d’une œuvre de la fin du IIe siècle et du début du IIIe siècle.

La mosaïque présente de larges pavés de fleurs bariolées, des motifs de lotus et quelques fantaisies géométriques. La directrice de la fouille du MOLA, Antonietta Lerz, a déclaré que c’est un véritable trésor qu’ils ont trouvé.

Les origines de la mosaïque romaine

D’après les archéologues, il s’agirait d’une maison. Pour être plus précis, ce serait un édifice de type hôtelier à la manière d’une importante station routière. Cet établissement semble avoir servi de logements haut de gamme pour les plus riches, notamment les représentants officiels de l’Empire romain. Il se situait aux portes de Londinium, sur le versant sud de la cité.

Cet établissement disposait d’un somptueux triclinium, autrement dit une salle à manger aménagée de banquettes sur lesquelles des personnes aisées s’allongeaient pour boire et manger tout en contemplant les murs ornés de fresques. Selon les dires de David Neal, archéologue et historien de l’art, il est possible que la mosaïque soit une création du groupe Acanthus, une équipe de mosaïstes très connue à cette époque grâce à leur style très particulier.

Cette mosaïque antique était cachée sous le sol londonien sans que personne ne s’en aperçoive en 1800 ans. Alors, ces splendides mosaïques vont être déplacées afin de les mettre en sécurité mais aussi pour les restaurer. En effet, les grandes découvertes comme celle-là sont très importantes car elles nous donnent une idée de comment était la vie et les maisons des siècles auparavant.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments