Image d’illustration — GEORGID / Shutterstock.com

Il existe autour du monde des vestiges d’anciennes cités, de vieux temples ou des maisons d’antan dont la beauté n’a pas été altérée par le temps. Certains sont restés si bien cachés qu’ils n’ont pas encore été découverts. Parmi les dernières trouvailles en la matière, un sol en mosaïque d’une ancienne villa romaine a été découvert en Italie.

Un magnifique sol en mosaïque remarquablement bien conservé de la Rome antique a été découvert par des archéologues dans le nord de l’Italie dans une villa romaine du IIIe siècle. La découverte étonnante, faite sous des vignes de Negrar di Valpolicella, un petit village de Vénétie au nord de Vérone, survient près d’un siècle après la découverte des vestiges d’une ancienne villa sur le site. En effet, une fouille datant de 1922 avait révélé les restes d’une villa d’environ 270 mètres carrés qui avait des mosaïques complexes couvrant le sol de plusieurs pièces. Depuis ce moment, les archéologues avaient cherché à trouver d’autres vestiges de la maison, mais leurs recherches ont été vaines jusqu’à aujourd’hui, a rapporté le quotidien italien Corriere della Sera.

« Après de nombreuses tentatives infructueuses, une partie du revêtement de sol et des fondations de la villa romaine découverte il y a un siècle ont finalement été trouvés », a déclaré l’administration municipale de Negrar dans un post Facebook. « C’était très impressionnant de voir les mosaïques en raison de leur qualité, de la belle conservation des couleurs« , a aussi indiqué le maire de la localité. Il a également été expliqué que les techniciens creusent encore doucement le site pour voir toute l’étendue de la découverte. Étant donné que ces vestiges se trouvent sur les terres des propriétaires du vignoble, la municipalité locale a déclaré dans une note sur leur site Web que les mesures nécessaires ont été prises pour « identifier les moyens les plus appropriés pour rendre ce trésor archéologique caché sous nos pieds disponible et accessible ».

Selon le journal La Repubblica, les discussions entre les autorités responsables et les propriétaires du vignoble sont en bonne voie, et ces derniers auraient déjà donné l’autorisation pour que le site soit accessible au public.

https://www.instagram.com/p/CAsAEI3osii/?utm_source=ig_web_copy_link

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de