7. Adolphe-Frédéric de Suède

Adolphe-Frédéric de Suède est connu pour avoir été « le roi qui mangea jusqu’à en mourir ». En effet, ce dernier était extrêmement gourmand, et mourut d’une indigestion après un copieux repas en 1771. Selon les historiens, le roi aurait tout simplement dévoré des homards, des fruits de mer, du caviar, des harengs rouges (kipper), d’autres poissons fumés, de la choucroute, le tout arrosé de champagne. Pour clôturer ce repas, il aurait repris 14 fois de son dessert préféré, de la semla.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments