Il y a 120 ans, en 1899, le président de la République française est mort d’une attaque dans le palais de l’Elysée. Felix Faure repose aujourd’hui en paix au cimetière du Père Lachaise. Mais, les circonstances de sa mort continuent encore de faire parler.

Sa mort, à 58 ans, a été inattendue et foudroyante, en deux heures et demi, le président était parti. Deux ans plus tôt, Félix Faure avait rencontré Marguerite Steinheil, une femme déjà mariée qui devint rapidement sa maîtresse. Elle était là le jour de sa mort. Et c’est même pendant leur rendez-vous galant que le président s’est effondré. Alerté par les cris, le chef du cabinet s’était rendu dans le salon bleu et avait retrouvé Felix Faure nu et allongé.

Une rumeur populaire circule donc depuis plus d’un siècle : le président serait mort d’une épectase (orgasme fatal) pendant que son amante lui faisait une fellation. Les journaux de l’époque titraient alors “sacrifié à Vénus”, d’autres qualifiaient Marguerite Steinheil de “pompe funèbre”. D’autres, en revanche, pensent qu’il s’agit d’un arrêt cardiaque ou d’un AVC.

© Wikimedia / Le Petit Journal

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de