— ESB Professional / Shutterstock.com

Avec Mood Up !, la nouvelle technologie espère venir en aide aux personnes souffrant de stress post-traumatique. Élaborée par l’équipe du CoBTeK Lab à l’Institut Claude Pompidou de Paris, cette application pourrait permettre aux victimes de faire face aux angoisses. Une présentation du projet se fera prochainement lors du congrès AgeingFit à Nice.

Un accompagnement adapté aux différents types de troubles émotionnels

Il n’est pas toujours facile de faire face aux angoisses liées à des évènements traumatisants. Surtout qu’elles peuvent survenir à tout moment ! C’est dans ces moments que l’application Mood Up ! entre en jeu. En effet, via cette application, les victimes pourront obtenir toutes les informations nécessaires concernant le psycho-traumatisme, que ce soient les symptômes, les différentes formes de manifestations ou leurs conséquences. Elles auront également accès à trois types de solutions pour atténuer le stress post-traumatique, à savoir l’hypnose, la cohérence cardiaque et la relaxation à travers le visionnage de films courts. Enfin, le centre de ressources intégré dans l’application pourrait permettre d’orienter les victimes vers des structures de prise en charge adaptées.

Une application mobile innovante primée au Challenge for a Nice Life

Le « Challenge for a Nice Life » est un concours qui met à l’honneur les solutions innovantes au service de la santé. Le projet Mood Up ! a été l’une des plus belles surprises durant ce concours organisé par la ville de Nice. Il a décroché le prix gagnant dans la catégorie « Défi Santé mentale ». Une subvention d’un montant de 50 000 euros a été attribuée à ses créateurs à cette occasion.

Une solution proposée à un large spectre de public

L’application Mood Up ! a été mise au point dans un premier temps pour les victimes d’un attentat. Elle pourrait également permettre d’accompagner leurs proches dans le processus post-traumatique. En effet, l’attentat de 2016 a vraiment marqué les Niçois, ce qui a poussé les développeurs de l’application à trouver une solution.

Mais, l’effet de Mood Up ! ne se limiterait pas à ça. Il pourrait également s’étendre aux personnes souffrant de crises d’angoisse suite à des violences conjugales, au harcèlement sexuel, à la mort d’un proche ou à un accident de la route.

L’équipe en charge du projet projette de rendre publique cette application en 2021. En attendant, trois doctorantes se sont donné pour mission à travers leurs thèses de prouver du point de vue scientifique l’efficacité des méthodes mises en avant par Mood Up !.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de