montée des eaux
— William A. Morgan / Shutterstock.com

L’élévation du niveau des mers est l’un des effets les plus visibles et les plus inquiétants du réchauffement climatique. Selon une nouvelle étude de la Nasa, le niveau moyen des mers s’est élevé de plus de 9 cm depuis 1993, soit deux fois plus vite que la moyenne du siècle dernier. Et ce n’est pas fini : si rien n’est fait pour réduire les émissions de gaz à effet de serre, le niveau des mers pourrait encore augmenter de 9,3 cm d’ici à 2040.

Quelles sont les causes et les conséquences de ce phénomène ? Comment la Nasa le mesure-t-elle avec ses satellites ? Voici tout ce qu’il faut savoir sur l’élévation du niveau de la mer.

Le réchauffement climatique, principal responsable de la montée des océans

La principale cause de la montée du niveau de la mer est le réchauffement climatique causé par l’activité humaine. En rejetant trop de dioxyde de carbone (CO2) et d’autres gaz à effet de serre dans l’atmosphère, l’Homme augmente la température moyenne de la planète. Ce phénomène a deux effets majeurs sur les océans : d’une part, la fonte des calottes glaciaires et des glaciers, qui apporte davantage d’eau douce dans les mers ; d’autre part, la dilatation thermique de l’eau de mer, qui occupe plus d’espace.

Ces deux facteurs expliquent pourquoi le niveau des mers s’élève plus rapidement que les variations naturelles associées à des phénomènes météorologiques tels que La Niña, qui peuvent temporairement abaisser le niveau moyen global des mers en faisant tomber plus de pluie sur les terres que sur les mers.

montée des eaux
— © NSIDC/Ted Scambos / Nasa

Les satellites, des outils précieux pour mesurer la montée des océans

Pour surveiller l’évolution du niveau de la mer à l’échelle mondiale, la Nasa et ses partenaires internationaux utilisent des satellites équipés d’altimètres radar. Ces instruments envoient un signal à la surface de l’océan et mesurent le temps que met le signal à revenir, ce qui permet de calculer la hauteur du niveau de la mer avec une grande précision.

Depuis 1993, cinq satellites ont été lancés pour effectuer ces mesures : TOPEX/Poséidon, Jason-1, Jason-2, Jason-3 et Sentinel-6. Un sixième satellite, Sentinel-6B, sera lancé en 2025 pour poursuivre cette mission jusqu’en 2030. Grâce à ces satellites, les scientifiques disposent d’un enregistrement sur 30 ans qui leur permet de distinguer les tendances à long terme des variations à court terme du niveau de la mer.

Les conséquences de la montée des océans pour les populations côtières

La montée des océans n’est pas sans conséquences pour les populations côtières, qui représentent environ 40 % de la population mondiale. L’élévation du niveau des mers entraîne une augmentation de l’érosion côtière, la salinisation des sols et des eaux souterraines, un risque accru d’inondation et de submersion lors des tempêtes et des grandes marées, ainsi qu’une perte de la biodiversité marine et terrestre.

Pour faire face à ces menaces, il est nécessaire d’adapter les infrastructures et les modes de vie des habitants des zones côtières, mais aussi de réduire les émissions de gaz à effet de serre pour limiter le réchauffement climatique. C’est pourquoi les données fournies par la Nasa sont essentielles pour aider les décideurs politiques et les gestionnaires des zones côtières à anticiper et à atténuer les effets de la montée des eaux.

montée des eaux
— © John / Flickr

Karen St. Germain, directrice de la division des sciences de la Terre de la Nasa à Washington, D.C., déclare : “La NASA et le CNES ont fourni des décennies d’observations océaniques qui nous donnent une image claire de l’élévation récente du niveau de la mer et nous aident à mieux prévoir l’ampleur et la rapidité de l’élévation des océans.

Ces observations climatiques sont également utilisées par de nombreuses autres organisations fédérales et internationales qui travaillent avec les communautés côtières pour adapter leurs services opérationnels.

montée des eaux
— © go_greener_oz / Flickr
S’abonner
Notifier de
guest

1 Commentaire
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
de simple bon sens !
de simple bon sens !
11 mois

Les oscillations climatiques …. et son corolaire les changements du niveau des mers ont TOUJOURS existé ! Il y a 20.000 ans ( environ 7 millions de jours seulement !) le niveau des mers se situait 120 mètres plus bas que le niveau actuel ( la Manche était à sec,… Lire la suite »