La nature reprend ses droits grâce aux gigantesques peintures urbaines de Mona Caron

La nature est généralement peu présente dans les grandes villes. Les plantes ne poussent pas mais les immeubles fleurissent. Mona Caron en a décidé autrement. Elle impose sa touche artistique, avec des dessins de plantes sur les bâtiments des villes.

Cette peintre basée à San Francisco ajoute un peu de gaité sur certains murs de Portland, São Paulo, en passant par l’Espagne jusqu’à Taïwan. Ses oeuvres sont dans la continuité de son attachement à l’environnement. Mona Caron collabore avec des mouvements sociaux et environnementaux sur le plan local et international, et combat ainsi pour la justice climatique, les droits du travail et l’accès à l’eau potable.

Ces peintures murales, elle les sélectionne parmi des plantes indigènes. Elle exerce son talent jusqu’au moindre détail. Dans l’une de ses oeuvres florales, à la naissance de chaque pétale se trouvent des hommes. Mona Caron partage régulièrement ses compositions sur Instagram. Le Daily Geek Show vous propose d’en admirer quelques-unes.


Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux