femme-giraphe

LES FEMMES GIRAFES

Les Padaung, aussi connus sous le nom de Kayan, sont une minorité ethnique tibéto-birmane. Les femmes de ce peuple portent des ornements autour du cou, dès l’âge de cinq ans, les fillettes reçoivent leur premier collier-spirale et celui-ci est remplacé par une spirale plus longue au fur et à mesure de leur croissance, ce ne sont pas des anneaux que l’on ajoute, mais toute la spirale que l’on change. Contrairement à la croyance populaire, ces spirales n’affectent pas les vertèbres du cou pour les allonger, mais elles pèsent sur les côtes qui évoluent en penchant vers le bas. La véritable origine de cette tradition reste encore aujourd’hui un mystère.

La plupart de ces traditions historiques ne sont pas toutes pratiquées par choix, beaucoup d’entre elles sont le symbole de l’oppression et entraînent de véritables problèmes de santé comme par exemple la coutume du « repassage des seins » au Cameroun. Pour rester dans le thème, découvrez ces 15 traditions et coutumes insolites à travers le monde.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments