crane

LA DÉFORMATION DU CRÂNE 

La déformation volontaire du crâne est une pratique culturelle chez certains peuples, comme les Burgondes, les Huns ou certains peuples andins. L’os pariétal peut subir une déformation considérable, qui est par ailleurs irréversible, par bandage du crâne depuis l’âge de nourrisson jusqu’à la fin de l’adolescence. Cette coutume, pratiquée à des fins esthétiques, est détectable sur les squelettes d’Asie centrale du Ier siècle. Elle gagne l’Europe centrale vers le Ve siècle avec la migration des Huns, et se manifeste également dans les sépultures de Goths, d’Alamans, d’Avares, de Thuringiens, de Burgondes et de Francs.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments