mode avion
— Camilo Concha / Shutterstock.com

Lorsque nous prenons l’avion, nous devons mettre notre téléphone en mode avion, et ce, pour ne causer aucun danger lors du vol et éviter des interférences électromagnétiques. Pourtant, une étude de 1992 de la Federal Aviation Authority et de Boeing a montré qu’aucun problème de ce genre n’a été constaté et, dans l’Union européenne, les appareils électroniques peuvent rester allumés depuis 2014. Pourquoi l’industrie aérienne continue de nous obliger à laisser le mode avion ? Explications.

Un des problèmes concerne les interférences au sol. Les réseaux sans fil sont connectés entre eux par une série de tours. Les réseaux peuvent alors devenir surchargés si plusieurs passagers les survolent en utilisant leur téléphone.

De leur côté, les réseaux sans fil 5G, qui garantissent un transfert de données à plus grande vitesse, suscitent une vive inquiétude chez les acteurs de l’industrie aérienne. En effet, la bande passante du réseau sans fil 5G est très proche de celle réservée à l’aviation. Cela peut alors provoquer des interférences avec les systèmes de navigation à proximité des aéroports qui aident au décollage et à l’atterrissage de l’avion.

Face à tout cela, il demeure donc plus prudent de limiter l’utilisation de son téléphone portable dans les avions, et ce, jusqu’à ce que les problèmes liés aux réseaux 5G soient résolus. Nombreuses sont d’ailleurs les compagnies aériennes à proposer depuis quelque temps des services de Wi-Fi payants ou gratuits. De quoi permettre aux passagers de continuer à utiliser leur téléphone pour discuter avec leurs proches ou travailler en plein vol.

Qu’en pensez-vous ?

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Francis
Francis
1 mois

Une raison également est le bruit entendu dans les écouteurs des pilotes qui correspond aux interférences liées aux tentatives d’inscription sur les relais mobiles des téléphones des passagers à l’atterrissage