Cette mannequin a 557 000 abonnés sur Instagram… et pourtant elle n’existe pas

Du haut de ses 557 000 abonnés, Miquela a tout de la parfaite instagrameuse : elle s’affiche en vêtements de marque, poste des selfies et se montre même avec des artistes. Le seul hic ? C’est que Miquela n’est pas réelle : c’est un avatar virtuel.

La jeune fille de 19 ans semble pourtant parfaitement humaine. Elle adhère notamment au mouvement « Black Lives Matter », et défend les droits des personnes transgenres. Avec ses grands yeux en amande et ses petites tâches de rousseur, elle pourrait même être confondue avec le mannequin Emilie Darth.

Mais le fait est qu’elle provient d’un programme informatique : personne ne sait qui est à l’origine de ce projet, ni quelles en sont les motivations. Miquela a même sorti un single, « Not Mine », classé huitième des titres viraux sur Spotify en août 2017.

Et cela va sans dire qu’elle se consacre aussi à des interviews, dont une livrée au site Business of Fashion. Elle y déclare : « J’aimerais qu’on me décrive comme une artiste ou une chanteuse. Qu’on se concentre plutôt sur mes talents que sur les détails superficiels de mon existence. » Miquela Sousa, mannequin virtuel de 19 ans vivant à Los Angeles, n’a sûrement pas terminé sa course aux likes et autres abonnements. En stipule sa page Instagram, aussi étonnante qu’inquiétante…

 


Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux