Le réchauffement climatique est un problème qui concerne tout le monde, y compris les entreprises travaillant dans le milieu de la technologie. Par rapport à cela, la société Microsoft a décidé d’agir en changeant peu à peu ses procédés afin d’avoir un bilan carbone négatif d’ici 2030.

Un projet des plus ambitieux de la part de Microsoft

C’est via son blog que Microsoft a officiellement annoncé son plan pour avoir un bilan carbone négatif d’ici 2030. Cela signifie que l’entreprise va devoir éliminer plus de dioxyde de carbone de l’atmosphère qu’elle n’en émet pour assurer l’ensemble de ses activités. Si tels sont ses projets à moyen terme, l’objectif ultime de l’entreprise est d’éliminer de l’environnement tout le carbone émis par l’entreprise depuis sa création en 1975 d’ici 2050.

« Alors que le monde devra atteindre zéro émission carbone, ceux d’entre nous qui peuvent se permettre d’aller plus vite et d’aller plus loin devraient le faire », a écrit le président de Microsoft, Brad Smith. « C’est pourquoi nous annonçons aujourd’hui un objectif ambitieux et un nouveau plan pour réduire et finalement éliminer l’empreinte carbone de Microsoft. »

Pour atteindre cet objectif colossal, Microsoft a dit qu’il financera cette initiative en partie en augmentant la « redevance carbone interne » que la société a mise en place depuis 2012. Cela signifie que Microsoft commencera à facturer les émissions carbone directes de l’entreprise ainsi que les émissions produites par ses chaînes d’approvisionnement et de valeur.

— walhosoft / Shutterstock.com

Un projet qui ne concerne pas uniquement Microsoft

Pour aller encore plus loin, la société a également annoncé qu’elle allait mettre en place un fonds d’innovation climatique d’une valeur d’un milliard de dollars pour développer des technologies de lutte contre la pollution au cours des quatre prochaines années. Semblant être très investie dans la lutte contre le réchauffement climatique, Microsoft a également lancé, il y a quelque temps déjà, le programme AI for Earth.

C’est un outil qui permet à tout type d’organisation d’avoir accès à des intelligences artificielles qui cherchent des solutions pour résoudre les problèmes liés au réchauffement climatique. Et enfin, la société vient également d’annoncer que la Microsoft Sustainability Calculator était désormais disponible. Il s’agit d’une application qui « fournit des informations sur les données d’émissions de carbone associées aux services Azure ».

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de