metavers rencontres amoureuses
— alex cambero rodriguez / Shutterstock.com

De nos jours, il existe de nombreuses façons de faire des rencontres amoureuses. Si certaines personnes passent par une agence, d’autres optent pour des applications. Et si la rencontre virtuelle semble facile pour les plus timides, elle ne l’est pas forcément pour d’autres. D’où la naissance des rencontres dans le métavers, qui se multiplient de jour en jour, comme l’affirme Madeleine Aggeler dans le New York Times

Les rencontres virtuelles semblent de plus en plus fréquentes car les gens veulent préserver leur intimité. Ils ont donc recours à des services de rencontres virtuelles. D’ailleurs, Cam Mullen, PDG de Nevermet, a même déclaré : « Nous avons l’intention de changer le marché des rencontres, où l’attraction physique deviendra l’un des nombreux facteurs plutôt que la principale façon dont les gens se connectent. »

En effet, Nevermet est un service de rencontre dont le concept est assez simple. Il suffit de créer un profil social selon les préférences de l’utilisateur. C’est comme sur Tinder mais dans le métavers. Nevermet va plus loin en proposant des relations qui n’ont pas besoin d’être vécues réellement, mais uniquement à travers des casques.

Ainsi, auparavant, les couples se formaient dans la vie réelle. Par la suite, les applications de rencontre et les réseaux sociaux ont fait en sorte que des relations amoureuses se forment en ligne, pour un jour aboutir à une relation dans le monde réel. Cependant, avec l’avènement des services VR, rien ne garantit que les interactions dans le monde physique intéressent encore grand monde dans les mois et années à venir.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments