— klss / Shutterstock.com

4. L’écriture miroir

Aussi appelée écriture spéculaire, l’écriture miroir permet de modifier l’ordre de l’écriture, autrement dit de devoir lire de droite à gauche et donc d’avoir besoin d’un miroir pour déchiffrer le contenu. On ne sait pas exactement ce qui a poussé Léonard de Vinci à mener à bien cette pratique, bien qu’il existe plusieurs théories. Nombreux sont ceux à dire que c’était une façon de codifier ses études. D’autres disent que c’était simplement dû à sa dyslexie. Quoi qu’il en soit, l’artiste semblait apprécier ce type d’écriture : la plupart de ses journaux sont griffonnés à l’envers.

COMMENTEZ

avatar
  S’abonner  
Notifier de