Il y a quelques jours, un mystérieux objet volant a attiré l’attention des habitants de la Géorgie, aux États-Unis. Traînant une aura oblongue brillante, l’objet en question a été décrit par les observateurs comme une méduse spatiale. Cependant, il ne s’agissait pas d’un extraterrestre ou d’un phénomène surnaturel.

Chris Combs, professeur d’aérodynamique et de génie mécanique à l’université du Texas à San Antonio, a souligné qu’il ne s’agissait pas d’un objet volant non identifié. Il explique qu’il s’agissait d’une fusée SpaceX Falcon 9 de la société SpaceX lancée depuis le Kennedy Space Center, en Floride. Par ailleurs, des dizaines de fusées y sont lancées chaque année.

Cependant, peu de fusées sont comparées à une « méduse de l’espace ». Chris Combs a expliqué sur Twitter que le long corps de la méduse était tout simplement le gaz d’échappement du Falcon 9. L’échappement a notamment pris une telle forme en raison de la différence de pression à l’intérieur et à l’extérieur du moteur de la fusée.

Enfin, il souligne que les réelles méduses de l’espace peuvent être observées à environ 300 millions d’années-lumière de notre planète.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments