— sylv1rob1 / Shutterstock.com

Comme un grand nombre d’entreprises à travers le monde, McDonald’s a également été affecté par la pandémie de coronavirus. En effet, la chaîne de fast-food a été obligée de fermer temporairement ses portes dans tous les pays qui ont appliqué le confinement pour éviter la propagation de la maladie. Le géant de la restauration a cependant décidé de reprendre petit à petit ses activités, y compris en France, sans attendre le 11 mai.

Les McDonald’s pris d’assaut par les automobilistes depuis la réouverture

Avec 1490 restaurants dans le pays, le succès de McDonald’s en France n’est plus à faire. Mais comme tous les établissements non essentiels, la chaîne de fast-food américaine a dû fermer les portes de la plupart de ses établissements depuis le 15 mars. Seule une douzaine de restaurants sont restés ouverts, proposant essentiellement aux clients des plats à emporter ou à livrer. En effet, si 850 McDonald’s en France ont les capacités de proposer le drive et la livraison, seule une petite poignée de restaurants a continué à tourner dans la mesure où les employés étaient réticents à venir travailler par crainte du Covid-19.

Quoi qu’il en soit, cela positionne encore McDonald’s devant son principal concurrent Burger King qui a décidé de fermer la totalité de ses 500 restaurants durant le confinement. De plus, McDonald’s ne va pas rester longtemps sur la touche à cause du coronavirus étant donné que l’entreprise a déjà commencé son processus de reprise d’activité. Plusieurs établissements de l’enseigne ont notamment rouvert leurs portes, comme c’est le cas dans le Val-de-Marne, à Paris République, à Moissy-Cramayel, en Seine-et-Marne, à Mennecy et à Fleury-Mérogis.  

Cette décision de reprise d’activité par les McDonald’s a été prise après les longues files d’attente qui ont été observées dans les points de vente qui ont continué à proposer le drive. En effet, de nombreux consommateurs n’ont pu se passer des plats du fast-food, quitte à attendre plus de trois heures avant d’être servis, et la situation semble avoir empiré après la réouverture d’autres établissements. Cela a provoqué la colère des automobilistes à cause des bouchons que les files d’attente ont causés. Il est à noter que de tels évènements ne se sont pas produits uniquement en France, mais également dans d’autres villes comme Luxembourg et Tel-Aviv. La reprise des activités de certains restaurants se fera cependant en respectant des règles de sécurité strictes.

Les mesures barrières imposées par McDonald’s pour sa reprise d’activité

Certes, le déconfinement est petit à petit introduit au sein de la population française, mais cela ne signifie pas que la menace du Covid-19 est écartée. Ainsi, pour les restaurants qui ont rouvert, seuls les plats à emporter ou à livrer sont disponibles. De même, les horaires d’ouverture sont restreints. Enfin, les clients, sont invités à respecter les mesures barrières pour éviter la propagation du virus. Ainsi, les piétons ne peuvent pas s’approvisionner chez McDonald’s et seules les commandes de moins de 60 euros sont autorisées. Par ailleurs, les clients sont tenus de payer uniquement par carte bancaire et un système spécial a été mis en place pour faciliter le service.

McDonald’s a aussi rassuré ses clients quant au respect des gestes barrières par les employés de ses établissements. L’enseigne a notamment déclaré : « Tous les employés sont équipés de masques. Notre fréquence de lavage des mains a été doublée. La fréquence de nettoyage de nos ustensiles et surfaces de cuisine a été encore renforcée. Un thermomètre est mis à disposition des salariés pour leur permettre de vérifier leur température. Tous les salariés sont formés aux mesures barrières et au plan de nettoyage renforcé avant la reprise du travail », a rapporté Actu Val-de-Marne. En ce qui concerne la livraison, il est à savoir que les plats de McDonald’s seront à nouveau disponibles sur les applications comme Uber Eats, Deliveroo et Stuart.

Une reprise d’activité au niveau international

La France n’est pas le seul pays où les restaurants McDonald’s vont à nouveau ouvrir leurs portes. Aux États-Unis, Joe Erlinger, le président de la branche américaine de l’entreprise, a annoncé que les restaurants allaient continuer leur activité en prenant des mesures pour imposer la distanciation sociale dans les restaurants, qui proposent également des services de livraison et le drive. Certains établissements de l’enseigne ont également rouvert en Belgique. Cependant, la fermeture des restaurants est encore d’actualité dans les pays les plus touchés par la pandémie, comme c’est le cas en Italie et au Royaume-Uni. Enfin, McDonald’s n’est pas la seule entreprise qui a commencé à rouvrir ses restaurants, étant donné que Burger King, Quick et KFC en ont fait de même.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de