— eugenegurkov / Shutterstock.com

Le gouvernement a longtemps affirmé que le port du masque n’était pas nécessaire et qu’il fallait le réserver aux soignants. Récemment, l’Académie de médecine a appelé à généraliser le port du masque pour tous. Certaines villes, comme Nice, ont annoncé qu’elles allaient désormais le rendre obligatoire.

L’Académie de médecine vient de recommander le port du masque généralisé pour tous, y compris les non-malades. Les autorités avaient jusque-là affirmé que porter un masque lorsque l’on n’est pas souffrant était inutile. L’Académie affirme ainsi que « tout le monde doit faire comme s’il était porteur sain du virus, contaminé ». Elle affirme que les masques artisanaux peuvent être utiles, et qu’il n’est pas nécessaire d’en acheter en pharmacie. Le port d’un masque en tissu fait toutefois débat entre les spécialistes, qui affirment qu’un tel masque ne protège pas efficacement contre un virus, mais qu’il peut être utile pour freiner la propagation.

Certaines villes ont déjà pris l’initiative d’annoncer l’obligation prochaine de porter un masque comme Nice, Cannes, Mandelieu-la-Napoule… Christian Estrosi, maire de Nice, a dénoncé le « relâchement inadmissible de la population du confinement » ce week-end, alors que de nombreux Français se sont promenés dans les rues à l’appel du beau temps. Un couvre-feu devrait également être annoncé après 20h, et le droit de sortir faire de l’exercice ne devrait avoir lieu qu’entre 6h et 12h, et 18h et 20h.

Alors que la question sur le port du masque fait débat au sein des autorités et des spécialistes, certaines villes ont décidé de ne pas attendre les décisions gouvernementales pour rendre son port obligatoire. Il convient toutefois de rappeler que les masques FFP2 doivent être réservés aux soignants, et que les populations doivent se rabattre sur les autres types de masques disponibles.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de