— Africa Studio / Shutterstock.com

C’est officiel : après presque deux ans de long combat, le mariage pour toutes et tous deviendra légal à partir du 26 mai prochain au Costa Rica.

Cette bonne nouvelle pour la communauté LGBT+ a été annoncée deux années après l’élection de Carlos Alvarado Quesada, présent centre-gauche. Face à lui se trouvait Fabricio Alvarado Muñoz, candidat de droit évangéliste fortement opposé au mariage pour tous.

L’année suivante, plus précisément en février 2019, le gouvernement du pays avait abandonné toutes les charges contre Laura Florez-Estrada et Jazmin Elizondo. Ces deux femmes s’étaient mariées en 2015 au moyen d’une erreur administrative. Elles sont donc le premier couple lesbien officiel à se marier au Costa Rica alors que le mariage pour toutes et tous ne sera rendu légal que le 26 mai prochain.

Cette annonce arrive également dix-huit mois après que la Cour constitutionnelle du pays a rapporté inconstitutionnels les articles de loi interdisant le mariage entre les personnes de même sexe. Le tribunal avait alors laissé dix-huit mois au Congrès pour légiférer cela. Comme rien n’a été modifié, l’interdiction sera bel et bien levée à la fin du mois.

Luis Guillermo Chinchilla, officier d’état civil ayant annoncé cette bonne nouvelle, a précisé que “des efforts importants seront faits” afin d’actualiser les systèmes informatiques. Depuis que cette nouvelle loi a été annoncée, 54 demandes de mariage pour tous ont été enregistrées. Des demandes qui devraient être traitées sous 10 à 15 jours ouvrables, comme l’a également expliqué Luis Guillermo Chinchilla.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de