— slowmotiongli / Shutterstock.com

Source de controverse depuis longtemps, le marché aux oiseaux de l’île de la Cité a été accusé à de nombreuses reprises de cruauté envers les animaux. Il a été maintes fois demandé à ce que ce marché d’animaux vivants soit définitivement fermé. La lutte des militants semble enfin avoir porté ses fruits dans la mesure où le Conseil de Paris a validé la fermeture.

Une grande victoire pour les militants pour le bien-être animal

Créé en 1808, le marché aux oiseaux de la place Louis-Lépine situé sur l’île de Cité a longtemps été un site incontournable de Paris, surtout dans la mesure où il se trouve à proximité du célèbre marché aux fleurs de la ville. Malgré l’aspect historique, voire culturel de ce marché, il est aussi reconnu pour ses nombreux dysfonctionnements, impliquant des trafics illégaux d’animaux sauvages ainsi que de la cruauté envers les animaux. « Il a été constaté depuis plusieurs années que ce marché était devenu l’épicentre d’un trafic d’oiseaux en Île-de-France », a notamment assuré Christophe Najdovski, adjoint à la maire de Paris chargé de la condition animale, selon un rapport du Monde.

L’adjoint à la maire a également précisé que, malgré les interventions menées sur le sujet, ces trafics ont perduré. Face à cette constatation, le Conseil de Paris a enfin décidé de fermer définitivement ce marché aux oiseaux, le qualifiant notamment de « vestige d’un autre temps ». « C’est pourquoi nous nous engageons à modifier le règlement afin d’interdire la vente d’oiseaux et d’autres animaux à l’occasion de la rénovation du marché aux fleurs annexe », a ainsi ajouté Christophe Najdovski. Il a également été précisé que cette décision faisait suite au vote concernant la rénovation du marché aux fleurs et de la révision de son règlement intérieur qui a eu lieu en décembre dernier.

Mais l’impulsion principale de cette décision a été une pétition lancée par l’association Paris Animaux Zoopolis (PAZ) en début d’année. « Emprisonner des oiseaux est cruel et archaïque… En amont du marché aux oiseaux, c’est l’élevage et dans certains cas la capture illégale qui sont encouragés », a expliqué le PAZ dans sa pétition. L’association a réussi à récolter plus de 2 400 signatures, prouvant ainsi la pertinence de sa demande. Outre la pétition, l’association avait également organisé une manifestation devant le marché aux oiseaux, rassemblant les militants, dont quelques élus de la ville.

― DMS Foto / Shutterstock.com

Une décision qui ne va pas ravir tout le monde

Il faut savoir que, jusqu’à présent, environ 400 oiseaux sont mis en vente chaque dimanche sur ce marché, a cité CNews. Ces oiseaux sont notamment commercialisés par sept des douze vendeurs restants du marché. Ces derniers bénéficient d’une convention avec la Ville de Paris, leur permettant de vendre des animaux vivants sur le marché. Face à la pression du public et des militants, certains d’entre eux ont déjà arrêté cette activité pour se tourner vers la vente d’accessoires pour animaux et la vente en ligne, a précisé la mairie de Paris dans un communiqué.

Face à la fermeture du marché, des procédures d’accompagnement sont déjà prévues pour aider les commerçants concernés. Pour l’instant, ces commerçants n’ont pas encore officiellement commenté cette décision. Il est cependant à prévoir que cela ne devrait pas les ravir. Rappelons qu’à la suite de la manifestation du PAZ, les vendeurs et les éleveurs du marché aux oiseaux avaient également décidé de manifester pour leur cause. Ils ont notamment voulu faire valoir que ce marché est « une tradition qui existe depuis 1860 », a rapporté Le Parisien. Ils avaient également déclaré qu’ils ne comprenaient pas les récriminations de la mairie de Paris et des défenseurs des animaux. « Nous ne sommes pas des commerçants, mais des passionnés d’oiseaux », a déclaré l’un des vendeurs du marché.

1
COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
First Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
First
Invité
First

Merci pour eux,c’est tellement gratifiant de pouvoir les aprocher …