— kudla / Shutterstock.com

Pour certaines personnes, voyager est loin d’être évident à cause du mal des transports. En effet, il existe de nombreux individus qui ne supportent pas les déplacements en bateau, en avion, en train ou en voiture. Monter à bord de ces transports entraîne des sensations de vertiges et des nausées chez ces personnes. Si vous faites partie de ceux qui ont le mal des transports, il y a peut-être une bonne raison à cela.

Qu’est-ce qui provoque le mal des transports ?

Depuis l’invention des premiers moyens de transport dans la Grèce et la Rome antique, des gens ont souffert du mal des transports. Considéré comme une véritable maladie, le mal des transports, ou cinétose, se manifeste lorsqu’un individu qui en souffre se déplace à bord d’un moyen de transport, dont les bateaux, les avions, les voitures ou les trains. Il est tout à fait possible que certaines personnes ressentent ces sensations pour des véhicules bien précis. Les cas les plus courants sont ainsi le mal de mer (le mal des transports en bateau) et le mal de l’air (le mal des transports en avion).

Le mal des transports se manifeste par une sensation de vertiges parfois accompagné de nausées. Généralement, la manifestation de la cinétose s’arrête lorsque le mouvement s’arrête également. Ce problème est fréquent chez les personnes âgées, les femmes enceintes et les enfants âgés de 5 à 12 ans. Il est également fréquent chez les personnes souffrant de migraines. Si la maladie ne met pas la vie de celui qui en souffre en danger, il s’agit tout de même d’un problème qui peut être très handicapant dans notre société actuelle. Heureusement, il existe des moyens fiables pour prévenir le mal des transports.

Parmi ces moyens, nous pouvons notamment citer la prise de médicaments contre le mal des transports une à deux heures avant de voyager. Pour limiter les dégâts, il est également important de choisir – dans la mesure du possible – une bonne place. Dans l’idéal, ce serait à l’endroit le plus stable, le plus confortable et le mieux aéré du véhicule. Il existe également d’autres astuces, comme éviter de manger avant d’effectuer un voyage, ou encore les remèdes naturels comme la menthe et l’acupression, a rapporté Healthline.

— Caio Pederneiras / Shutterstock.com

Un problème dont les causes exactes restent assez floues

S’il existe un grand nombre de solutions pour prévenir le mal des transports, il existe tout autant d’explications pour cette maladie. Dans certains cas, le problème peut être d’origine génétique ou psychologique. Mais l’explication la plus courante est la théorie du conflit sensoriel. Cette théorie explique que vous souffrez de cinétose lorsqu’il y a des conflits entre vos sens : vos yeux voient une chose, vos muscles en ressentent une autre et votre oreille interne en ressent une autre. À cause de cela, votre cerveau ne peut pas capter tous ces signaux contradictoires. C’est pourquoi vous finissez par vous sentir étourdi et malade.

Si cette théorie est largement considérée comme la meilleure explication du mal des transports, il existe une théorie alternative qui attribue la cinétose à une incapacité à ajuster notre posture pour réduire cette inadéquation des informations sensorielles. Si cette théorie est également valable, il faut savoir que la cause exacte du mal des transports n’est pas vraiment connue, et il existe un grand nombre de facteurs qui peuvent influencer l’apparition de cette maladie. Parmi ces facteurs, nous pouvons citer l’âge, le sexe, mais aussi d’autres troubles de la santé, comme la migraine, les maladies de l’oreille interne ou encore la maladie de Parkinson.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments