Cette maison à bas coût est une révolution pour le milliard de personnes sans logement dans le monde

Actuellement, plus d’1,2 milliard de personnes dans le monde n’ont pas la chance de vivre dans un logement décent. Cependant, une entreprise développe une solution innovante, insolite et économique à ce problème. L’entreprise américaine ICON imprime en 3D une maison de plein pied en moins d’une journée et pour beaucoup moins cher que des travaux de construction. Une alternative qui pourrait venir en aide à des millions de mal-logés dans le monde.

L’IMPRESSION 3D, SOLUTION ECONOMIQUE POUR BÂTIR ?

Afin de permettre à chacun d’avoir un toit, l’entreprise ICON a choisi de miser sur un secteur en plein essor : l’impression 3D. Avec l’aide d’une imprimante unique, l’entreprise peut réaliser une maison de plein pied en ciment en un temps record. Il faut compter entre 12 et 24 heures à l’imprimante pour réaliser l’intégralité des murs et du toit de la maison.

Celle-ci comprend un salon, une chambre, une salle de bain et un porche courbe répartis sur une surface de 198 m². En plus d’être rapide à « construire », ces maisons sont également très abordables. Une maison imprimée par ICON coûterait environ 10 000 dollars mais l’entreprise prévoit de baisser les prix à environ 4 000 dollars par maison.

AIDER LES PLUS DÉMUNIS À AVOIR UN TOIT

Imprimer une maison en 3D représente une belle économie pour tous ceux qui souhaitent faire construire, mais le but premier de cette action est tout autre. ICON travaille en partenariat avec New Story, un organisme à but non lucratif dont le but est de trouver des solutions de logement internationales. Ensemble, ils offrent donc la possibilité aux plus démunis d’enfin posséder une maison.

Actuellement, ICON et New Story ont pour projet d’offrir 100 maisons aux habitants du Salvador. Si la construction s’avère concluante, les maisons seront livrées l’an prochain. D’après Jason Ballard, l’un des fondateurs de New Story,  » L’utilisation du ciment comme matériau courant aidera à normaliser le processus pour les locataires potentiels qui s’interrogent sur la solidité de la structure. Je pense que si on imprimait en plastique, on rencontrerait des problèmes. »

UNE ALTERNATIVE UTILISÉE BIENTÔT AUX ETATS-UNIS ?

Le tout premier modèle de maison imprimée en 3D va être présenté aujourd’hui à Austin, ville où se trouve le siège d’ICON. Jason Ballard sera d’ailleurs le premier à tester ces maisons d’un nouveau genre. Il compte s’en servir de bureau afin de vérifier et de tester l’aspect pratique de la maison. Dès que les tests sur les matériaux et la conception de la maison seront terminés, l’entreprise enverra l’imprimante au Salvador afin de mener à bien sa mission.

A terme, l’entreprise souhaite toutefois que ses maisons imprimées puissent aussi être installées aux Etats-Unis. Cette solution pourrait permettre de combattre la crise du logement qui est dans certains états un vrai fléau. Les Etats-Unis ne sont toutefois qu’une étape car ICON pense déjà à l’avenir et voit dans ses maisons imprimées la solution de demain pour construire des logements dans l’espace quand sa colonisation commencera.


Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux