— Victoria Shapiro / Shutterstock.com

Si la myopie peut être soignée de façon chirurgicale, une telle opération ne peut être envisagée que chez une part réduite des milliards de personnes souffrant de ce trouble oculaire. Ces dispositifs intelligents pourraient bien bouleverser son traitement.

Stimuler la rétine pour traiter la myopie

Impliquant une vision nette des objets proches, mais floue lorsque ceux-ci sont plus éloignés, la myopie est particulièrement répandue en Asie, où 8 jeunes adultes sur 10 sont touchés. La société japonaise Kubota Pharmaceutical Holdings a récemment dévoilé ses lunettes intelligentes capables de prévenir ce trouble oculaire chez l’enfant, de ralentir son apparition, voire de l’inverser lorsque ces dernières sont portées 60 à 90 minutes par jour.

À la différence de l’approche chirurgicale, où la cornée est remodelée, ces dispositifs intelligents réduisent la distance entre la cornée et la rétine, ce qui, selon différentes études, permet de lutter efficacement contre la myopie, qui se produit généralement lorsque la distance entre ces deux parties de l’œil augmente. S’appuyant sur un système de LED, les lunettes développées par Kubota vont ainsi projeter des images virtuelles défocalisées afin de stimuler la rétine de la manière souhaitée.

« Nos lunettes projettent une image au niveau de la rétine périphérique afin de réduire le taux de développement de la myopie ou de l’inverser, tout en maintenant la vision centrale afin de ne pas affecter les activités quotidiennes », a notamment déclaré la société japonaise dans un communiqué.

Les lunettes intelligentes de Kubota

Des premiers résultats prometteurs

Bien que cette annonce soit particulièrement enthousiasmante, il convient de noter qu’aucun document détaillant précisément le procédé employé n’a jusqu’à présent été dévoilé et que les essais, au cours desquels les premiers résultats positifs ont été observés, n’ont pour l’instant été menés que sur un nombre réduit de sujets. Début 2020, ceux-ci avaient impliqué 12 jeunes adultes âgés de 21 à 32 ans, et montré que la technologie diminuait significativement la distance entre la cornée et la rétine.

Kubota mène actuellement un autre essai clinique sur 25 personnes aux États-Unis, qui devrait lui permettre de déterminer précisément la durée ainsi que la fréquence à laquelle le dispositif doit être porté pour obtenir une correction permanente.

Commercialisées dans un premier temps en Asie (Taïwan, Singapour, Hong Kong, Thaïlande et Malaisie), ces lunettes seront disponibles au cours du second semestre 2021.

1
COMMENTEZ

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
1 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
taz59 Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
taz59
Membre
taz59

bonjour ,

êtes vous vraiment sûr que ces lunettes peuvent réduire la myopie pas juste la prévenir ?si c’est le cas c’est vraiment une révolution !!:)
Cordialement