femme qui dort
— Stock-Asso / Shutterstock.com

Pour diverses raisons, bon nombre d’entre nous préfèrent dormir avec une veilleuse allumée. Pourtant, il semblerait qu’il soit préférable de dormir dans l’obscurité. Une étude a en effet montré que dormir en étant exposé à de la lumière peut avoir des impacts très négatifs sur la santé.

Obésité, diabète et hypertension : les risques liés à l’exposition à la lumière quand on dort

Par peur de l’obscurité ou par habitude, de nombreuses personnes dorment avec la lumière allumée, ou avec d’autres sources lumineuses – comme la lumière venant de l’extérieur ou celle d’une télé allumée. Pourtant, ce n’est pas conseillé, puisque cela peut perturber le sommeil. Pire encore, une étude réalisée par les chercheurs de la Northwestern University à Chicago a démontré que dormir avec une source de lumière – même très faible – peut avoir des effets très négatifs sur la santé.

Plus précisément, les résultats de l’étude, publiée dans la revue Sleep, ont montré que l’exposition à la lumière pendant le sommeil augmentait le risque de divers problèmes de santé chez les personnes âgées. « L’exposition à n’importe quelle quantité de lumière pendant la période de sommeil était corrélée à une prévalence plus élevée du diabète, de l’obésité et de l’hypertension chez les hommes et les femmes plus âgés », a notamment déclaré le Dr Phyllis Zee, auteure principale de l’étude, à CNN.

Il a été précisé que même une lumière tamisée, celle d’une veilleuse, d’un smartphone, ou la pollution lumineuse dans les grandes villes pouvait avoir un impact sur la santé. « Il semble que même une infime quantité de lumière ait un effet notable sur la réponse de notre corps », a déclaré le Dr Minjee Kim, coauteur de l’étude. Par ailleurs, si l’étude s’est focalisée sur les personnes âgées, une étude antérieure a déjà démontré que toutes les tranches d’âge étaient concernées. Le Dr Kim a expliqué que chez des adultes en bonne santé une augmentation du rythme cardiaque et de la glycémie a été constatée.

enfant qui dort
— Rido / Shutterstock.com

Pour l’instant, on ignore la cause exacte de ce phénomène

En ce qui concerne la nouvelle recherche sur les personnes âgées, les chercheurs ont mené l’étude sur la santé et les habitudes de sommeil de 552 personnes âgées de 63 à 83 ans. Il a été constaté que moins de la moitié des participants dormaient dans l’obscurité totale sur une durée de cinq heures par jour. Les chercheurs ont découvert qu’il y avait un risque accru de 74 % de développer de l’hypertension, de 82 % pour l’obésité et de 100 % pour le diabète pour les personnes qui sont exposées à une source lumineuse pendant leur sommeil.

Dans la mesure où il s’agissait d’une étude transversale, les chercheurs ont expliqué qu’il était également possible que cela soit l’obésité, le diabète et l’hypertension qui amènent les gens à dormir avec une lumière allumée. Dans le cas où c’est vraiment la lumière qui a contribué au développement de ces conditions, les scientifiques ont énuméré trois mécanismes qui pourraient expliquer ce phénomène. La première étant que la lumière pourrait perturber le rythme circadien, c’est-à-dire l’horloge interne du corps.

La seconde explication pourrait être liée à la mélatonine, l’hormone de l’obscurité. L’exposition à la lumière pourrait réduire la production de cette hormone qui a des propriétés antioxydantes, anti-inflammatoires et vasodilatatrices. Enfin, la lumière pourrait également perturber le système nerveux autonome pendant le sommeil, l’empêchant de se détendre pleinement. Quel que soit le mécanisme impliqué, les chercheurs recommandent de dormir toutes lumières éteintes. « Il est important que les gens évitent ou minimisent la quantité d’exposition à la lumière pendant le sommeil », a déclaré le Dr Zee dans un communiqué.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments