En créant une épicerie collaborative, ces habitants ont sauvé le dernier commerce de leur village

Afin de préserver la vie et l’économie du petit village de Pied-de-Borne, en Lozère, une cinquantaine d’habitants de la vallée se sont unis il y a quelques années pour créer une épicerie collaborative, et cette initiative est un véritable succès. Découverte.

 

Le dernier commerce du village sauvé par ses habitants

En grande difficulté, l’épicerie de Pied-de-Borne, petit village de 200 âmes en Lozère, avait été contrainte de fermer en 2011. Mais c’était sans compter sur la détermination et la solidarité d’une cinquantaine d’habitants de la vallée, qui décidaient de fonder début 2012 l’association à but non lucratif « Ma Coop La Vie au Vert », ayant notamment pour but de sensibiliser les locaux à la nécessité de sauver le dernier commerce du village et de les mobiliser pour que le cœur de la commune puisse battre à nouveau.

Le concept de cette épicerie collaborative ouverte 7 jours sur 7 est simple : permettre au dernier commerce du village de perdurer, privilégier le circuit court en mettant en valeur les producteurs locaux, proposer aux clients une alimentation durable, bio, équitable, locale, responsable et solidaire et créer des emplois.

 

Une véritable réussite

Pour faire tourner ce petit commerce, on peut compter sur l’engagement et le soutien sans faille de nombreux habitants du village, qui n’hésitent à venir prêter main forte aux salariés de l’épicerie pour décharger le camion, assurer la mise en rayon des produits, et, bien évidemment, assurer la pérennité du commerce en venant régulièrement y faire leurs emplettes.

Avec des résultats en constante progression, cette épicerie collaborative, qui fait par ailleurs vivre quatre salariés, se révèle être une véritable réussite six ans après sa création. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si les commerces coopératifs rencontrent un franc succès en France, et plus particulièrement dans les zones rurales, où ceux-ci permettent de dynamiser la vie et l’économie des petits villages.

© Youtube

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux