Chaque semaine, de nouvelles fusillades ont lieu aux États-Unis. La plupart des auteurs de ces massacres ont pu se procurer leurs armes de manière tout à fait légale. Et bien que des manifestations, des commémorations et des demandes de lois plus strictes interviennent juste après, aucun changement n’est réalisé. Pour rappel, les armes sont devenues la première cause de décès chez les jeunes aux États-Unis.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments