― Ink Drop / Shutterstock.com

Quand on regarde le succès des réseaux sociaux comme Facebook, Instagram, WhatsApp ou Twitter et leur logo que n’importe quel internaute pourrait reconnaître entre tous, on s’imagine que les créateurs de ces logos ont vraiment eu de la chance et que, certainement, ils ont été payés gros pour ces dessins sortis de leur imagination mais sélectionnés parmi tous. Eh bien, il se peut que ce ne soit pas du tout le cas.

Prenons le logo de Twitter par exemple. Le réseau social est reconnaissable entre tous grâce à cet oiseau qui orne sa plateforme. Mais saviez-vous que les fondateurs de Twitter n’ont pas eux-mêmes imaginé le logo ? Plus encore, ils auraient acheté le logo sur iStockPhoto selon Presse-Citron, et cela, pour une modique somme située entre 10 et 15 dollars.

Mais ce n’est pas le plus surprenant dans l’histoire. Figurez-vous que les graphistes qui vendent leurs œuvres dans ce genre de banque d’images ne perçoivent qu’entre 20 à 40 % du montant de la vente de leurs images. En d’autres mots, celui qui a créé l’image n’a perçu qu’entre 2 et 6 dollars pour sa création qui figure désormais parmi les logos les plus célèbres du net.

Le créateur en question s’appelle Simon Oxley, il publie toujours des images sur iStockPhoto et il semblerait que cela ne l’ennuie pas plus que ça que son œuvre ne lui ait pas rapporté plus d’argent. Pour information, l’oiseau bleu de Twitter figure toujours dans la galerie photo de Simon Oxley. D’ailleurs, tout le monde peut encore s’en servir puisque Twitter n’a pas daigné acheter les droits exclusifs sur l’image.