Une cité-château au milieu de l’eau

La cité de Corona © Disney
Le Mont-Saint-Michel — Kanuman / Shutterstock.com

Après avoir passé toute sa vie dans une tour, Raiponce part explorer le monde à la recherche des lanternes. Elle arrive alors dans la cité de Corona, dont elle est la princesse disparue. Après avoir vécu enfermée, il lui fallait en contraste un lieu ouvert qui dégage une sensation de liberté. À la fois royaume, cité et île, Corona domine la baie et est complètement entourée par l’océan, qui s’étend à perte de vue, à l’infini. 

Cela ne vous rappelle rien ? Même un certain Mont-Saint-Michel qui domine la baie normande ? Célèbre pour son abbaye, l’îlot a été construit en 706, lorsque l’évêque d’Avranches y consacre une première église pour saint Michel. En 966, à la demande du duc de Normandie, une communauté de bénédictins s’établit sur le rocher. Au XIVe et XVe siècle, la Guerre de Cent Ans a rendu nécessaire la protection de l’abbaye par un ensemble de constructions militaires. Un village s’organise dès le Moyen Âge sur le flanc sud-est du rocher, à l’abri de murailles. L’architecture du Mont-Saint-Michel et sa baie en font l’un des dix sites touristiques les plus fréquentés de France avec plus de 2,5 millions de visiteurs par an.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de