Les Esteros del Ibera
— Raul Laffitte / Shutterstock.com

9. Les Esteros del Ibera

Également appelé les Étangs de l’Ibera, il s’agit d’un vaste réseau de marécages, de tourbières et d’étangs dans le nord-est du pays. Il se trouve également que c’est l’une des plus grandes zones humides de la planète, avec une superficie de près de 25 000 kilomètres carrés. Cet endroit est encore très sauvage et est assez éloigné de la capitale Buenos Aires. Pour cette raison, la zone est épargnée par le tourisme de masse, et permet ainsi d’admirer la nature sous son meilleur jour.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments