— Ahmet Misirligul / Shutterstock.com

Oubliez les volumineux casques de réalité augmentée et autres lunettes, des lentilles high-tech placées directement sur vos globes oculaires pourront bientôt remplir cette fonction. Le premier prototype complet conçu par Mojo Vision vient d’être testé par son PDG.

Un concentré de technologie

D’ici à ce que les scientifiques parviennent à implémenter un écran de réalité augmentée directement dans votre cortex visuel, le dispositif le plus compact et pratique se résume à une lentille de contact intelligente. Développant ce type de technologie depuis sept ans, l’entreprise Mojo Vision a récemment dévoilé son dernier prototype, aux caractéristiques plutôt impressionnantes.

Mojo Lens dispose de l’écran le plus compact et dense au monde capable d’afficher un contenu dynamique : basé sur la technologie MicroLED, ce dispositif monochrome mesurant 0,5 mm de diamètre affiche une résolution de 14 000 pixels par pouce. La lentille intègre un processeur ARM Core M0, un transmetteur sans fil 5 Ghz à latence ultra-faible, ainsi que tout un éventail d’accéléromètres, de gyroscopes et de magnétomètres suivant les mouvements oculaires avec une extrême précision, afin d’assurer la stabilité de l’image.

Localisée au niveau de sa bordure extérieure, la microbatterie l’équipant (décrite comme suffisamment performante pour alimenter la version finale du produit pendant 24 heures) dispose de circuits de gestion de l’énergie et d’un système de recharge sans fil. Mojo Vision a indiqué que l’interface du dispositif est entièrement contrôlée par les mouvements oculaires de son porteur : aucun appareil externe ou mouvement des bras ne s’avèrent nécessaires pour naviguer à travers celle-ci.

Début des essais sur l’Homme pour la lentille Mojo Lens

Il y a quelques jours, Drew Perkins, PDG de la société, est devenu la toute première personne à porter ce type de dispositif oculaire. Plusieurs sujets seront prochainement amenés à l’imiter et à faire part de leur expérience, afin de créer une version « commerciale » de la lentille qui sera par la suite soumise à l’Administration américaine des denrées alimentaires et des médicaments (FDA) pour approbation. En parallèle, la société a indiqué travailler avec des développeurs d’applications, afin de doter sa lentille de davantage de fonctionnalités.

« Nous espérons voir Mojo Lens changer la vie des personnes ayant une déficience visuelle, en améliorant leur capacité à effectuer des tâches quotidiennes que beaucoup d’entre nous tiennent pour acquise », a déclaré Perkins. « J’imagine également des athlètes amateurs et professionnels porter ces lentilles afin d‘optimiser leurs entraînements et leurs performances. »

Si aucune date de commercialisation n’a été évoquée, l’entreprise a estimé que le prix de son dispositif high-tech, jugé confortable et simple à mettre en place, serait proche de celui d’un smartphone haut de gamme.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments