Lara Croft vs Nathan Drake : lequel des deux mérite la première place des aventuriers ?

Lorsqu’on pense à des aventuriers, les noms de Lara Croft et Nathan Drake nous viennent forcément à l’esprit. Tomb Raider et Uncharted sont définitivement les jeux d’aventure les plus marquants auxquels il nous a été donné de jouer, chacun rempli d’aventures toutes plus incroyables les unes que les autres. Mais alors, entre Nathan et Lara, qui est le plus badass ?  

 

Aristocrate archéologue contre voleur de trésor : Lara wins

 

Difficile d’en imposer plus que Lara Croft ! Peu de personnes peuvent se targuer d’être des membres de l’aristocratie anglaise, l’une des catégories sociales qui a le plus de classe au monde, et d’avoir reçu une éducation privilégiée dans les meilleurs pensionnats du Royaume-Uni. Cependant même Lara tire de cette origine une bonne partie de sa prestance indéniable, il ne faut pas croire que son éducation aristocratique en a fait une personne fragile et délicate. Présente dès l’âge de 16 ans sur des sites de fouilles archéologiques, Lara est passionnée d’aventures et de défis et elle est une star de l’archéologie. D’ailleurs Lara finance elle-même ses expéditions et écrit des livres sur ses exploits. Badass on vous dit.

 

Le Manoir de Lara Croft – excusez du peu : 

Larashome

 

De l’autre côté avec Nathan Drake on a l’impression de se trouver face à l’exact opposé de Lara : Nathan a été abandonné par son père peu de temps après sa naissance et sa mère s’est suicidée alors qu’il était encore très jeune. De plus son origine, américaine ou anglaise, n’est pas spécifiée, et lorsque le joueur fait sa connaissance c’est pour le découvrir en adolescent vagabond en Amérique du Sud. Nathan se revendique certes comme étant le descendant de Sir Francis Drake, mais il est impossible de vérifier la véracité de cette information. En tout cas le premier forfait de Nathan est le vol d’une relique ayant appartenu à Drake son aïeul, car Nathan ne dispose pas du vernis de légitimité de l’archéologue même à la méthode musclée comme Lara : c’est un voleur de trésor pur et simple.

 

Trésors magiques contre cités perdues : Nathan wins

 

Les quêtes de Lara Croft, dans les jeux de l’époque Core Design tout du moins, sont centrées autour d’artefacts anciens qui sont bien plus que de simples antiquités. Dans le premier épisode, Lara doit retrouver le Scion Atlante, une relique qui permet à son possesseur de créer tout ce qu’il désire. Dans Tomb Raider II, Lara cherche à retrouver la Dague de Xian, capable de changer en dragon toute personne poignardée avec elle, tandis que dans Tomb Raider III encore elle est sur les traces de fragments de météorites capables de donner des pouvoirs surnaturels aux êtres humains. On l’aura compris, Lara se concentre sur les objets magiques, et ce n’est pas pour s’en servir mais pour les empêcher de tomber entre de mauvaises mains et, tant qu’à faire, les exposer.

 

La Belle Iram, l’une des cités perdues que cherche Nathan Drake : 

Iram-uncharted

 

Les aventures de Nathan Drake se concentrent quant à elles sur des quêtes de cités perdues. Bon, bien sûr que ces cités n’ont (a priori) rien de magique, cependant on ne parle pas ici de simples babioles mais bien de villes entières que tout le monde croit perdues… Et quelles cités ! Dans Uncharted : Drake’s Fortune, Nathan est sur les traces de la célèbre ville légendaire d’El Dorado, dans Uncharted 2 : Among Thieves, l’aventurier recherche le royaume de Shambhala, et dans Uncharted 3 : L’illusion de Drake, c’est Iram la cité perdue du désert qui est au coeur de l’action. Si Nathan Drake est surtout en quête d’accomplissement personnel en recherchant ces lieux mythiques, on ne peut nier que ces aventures ne sont pas banales.

 

Aventurière débrouillarde contre baroudeur à l’ancienne : Lara wins

 

Lorsque Lara Croft se décide à explorer d’anciennes ruines mieux vaut ne pas se trouver sur son chemin. Capable de prouesses à la course à pied et à la nage, Lara peut exécuter des acrobaties aussi improbables qu’impressionnantes, sans parler de ses talents lorsqu’il s’agit de faire parler la poudre. Qu’il s’agisse de tigres, de dinosaures ou de statues enchantées, Lara n’a pas sa pareille pour détruire des ennemis tous plus menaçants et impressionnants les uns que les autres avec les pistolets qu’elle a dans chaque main. Cependant il ne faut pas croire que Lara n’a pas d’autres tours dans son sac et en érudite qu’elle est, la jeune femme n’a pas sa pareille pour résoudre les multiples énigmes qui se présentent à elle.

 

Le gameplay de Tomb Raider premier du nom :

 

Le gameplay du dernier Uncharted en date : 

 

Nathan Drake ne manque pas non plus de ressources en termes d’agilité avec ses aptitudes pour s’accrocher à des corniches, raser les murs ou se balancer à des cordes. Quand il s’agit de combats en revanche Nathan n’en impose pas autant que Lara et au lieu de foncer dans le tas, préfère une approche plus subtile. Le chasseur de trésor passe en effet une grosse partie de son temps à couvert pour frapper au moment opportun, quand bien même il dispose d’armes à feu. Cependant il faut aussi lui concéder qu’au lieu de se faire charger par des tyrannosaures décérébrés, Nathan a face à lui des êtres humains disposant d’armes à feu, alors forcément, même si c’est moins exceptionnel, ça impose de savoir faire profil bas.

 

Désolé Nathan, mais même si tu ne démérites pas, tu ne peux pas espérer atteindre le niveau exceptionnel de Lara. Certes, l’aventurière a beaucoup plus d’années et d’opus de Tomb Raider au compteur et peut-être que d’autres itérations d’Uncharted permettront au voleur d’antiquité de rattraper son retard, mais Lara Croft a définitivement fait sa place dans nos coeurs. Et ses aventures à la poursuite d’objets magiques nous fascinent plus que les pérégrinations de Nathan Drake à la recherche de lieux fantaisistes, mais pas aussi fantastiques. Et vous, qui de Lara Croft ou de Nathan Drake préférez-vous ?


Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux