― chainarong06 / Shutterstock.com

La maîtrise de sa langue natale est indispensable. Personne n’est à l’abri de faire quelques fautes de grammaire ou de syntaxe de temps en temps. Cependant, faire la remarque à une personne peut parfois être ressenti de manière très brutale voire impolie. Est-il acceptable de corriger la grammaire de quelqu’un ?

La grammaire, c’est important…

Si vous le faites, posez-vous d’abord la question suivante : essayez-vous vraiment d’aider votre interlocuteur ou essayez-vous – un peu bassement – de prendre l’avantage ?

Il existe un nombre restreint de situations dans lesquelles il est permis de corriger la grammaire de quelqu’un d’autre : si vous êtes enseignant, si vous êtes payé pour corriger la grammaire de votre interlocuteur ou relire ses travaux, ou encore si vous êtes son parent. Dans ce cas, il est acceptable de relever ses fautes de français.

… mais la diplomatie aussi !

Dans certains cas, la question est plus floue. Vous êtes peut-être en train d’apprendre une nouvelle langue et vous avez demandé, ou l’autre personne suppose, que vous apprécieriez de ne pas avoir l’air idiot en vous faisant reprendre à chaque fois que vous faites une erreur. Si vous êtes serveur et que votre patron corrige votre grammaire parce qu’il s’inquiète de l’impression que vous donnez, ou bien si vous êtes la nounou d’un enfant dont les parents craignent que votre français parfois défaillant ne ternisse celui de leur précieux enfant… alors la question devient un peu plus subjective.

Certains diront que si une bonne grammaire ne fait pas partie de la description du poste, elle ne devrait pas compter ; cela pourrait certainement finir par ressembler à un abus de pouvoir, voire une forme de violence symbolique de la part de quelqu’un qui continuerait à vous corriger.

Mais si vous corrigez la grammaire de quelqu’un au milieu d’une dispute, même si vous occupez l’un des postes susmentionnés, vous avez très probablement totalement tort. Bien sûr, il se peut qu’il ait voulu dire « au moins », plutôt que « du moins ». Mais c’est à la fois un coup de force et une façon de détourner l’attention de la personne de ce qu’elle dit, de la rabaisser au lieu d’écouter la substance de son argument.

Savoir se poser les bonnes questions

Il n’y a aucun mal à avoir plus de savoir que quelqu’un mais « les personnes qui utilisent leurs connaissances avancées pour humilier les autres sont vraiment les pires », a déclaré l’écrivain Matthew Malady. Si corriger la grammaire de quelqu’un d’autre est une routine pour vous, considérez ceci : essayez-vous sincèrement d’aider, ou essayez-vous simplement de prendre le dessus ? Écoutez-vous ce que l’autre personne dit ou cherchez-vous simplement une excuse pour lui montrer qu’elle a tort ? Et, en fait, est-ce important qu’elle ait confondu deux mots, ou pourriez-vous laisser tomber cette fois-ci ? Vous aurez alors la réponse à votre question.

Alors, êtes-vous un « Language Bully » ?

S’abonner
Notifier de
guest
4 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
SYVERSON
SYVERSON
5 jours

A quoi sert il donc d’apprendre la langue française si c’est pour la maltraiter ? La grammaire et l’orthographe sont de plus en plus malmenés et je trouve ceci déplorable.Je pense qu’ils faut faire, bien au contraire, signaler leurs erreurs aux autres, avec tact bien entendu, mais cela ne pourra… Lire la suite »

Flavien Pagnon
Flavien Pagnon
5 jours

Pensée à mon sens ridicule. Parler correctement le français est juste une correction à avoir vis-à-vis de votre interlocuteur. Donc faire remarquer que notre écoute de la discussion, entachée par les fautes de grammaire, devient moins compréhensible est un minimum.