Krampus
— Veronika Matejkova / Shutterstock.com

Noël est l’une des fêtes les plus célèbres au monde, et elle est accompagnée de son lot de mythes et de légendes. Si le père Noël est la légende la plus célèbre des fêtes de Noël, il existe un personnage moins populaire qui fait figure d’homologue maléfique du père Noël, et il s’appelle Krampus.

Une légende née dans les Alpes

Chaque période festive de l’année a droit à ses personnages emblématiques, et Noël en a plusieurs, comme Frosty le bonhomme de neige, Scrooge, le Grinch, Jack Frost et, bien sûr, le père Noël. Il existe bien d’autres personnages imaginaires associés à la période de Noël, et parmi eux, il y a Krampus, une créature légendaire qui fait office d’antihéros. Il est considéré comme tel, car selon la légende, il s’agit d’un être terrifiant dont le rôle est de punir les enfants qui ne sont pas sages pendant la période des fêtes de fin d’année.

Originaire du folklore alpin préchrétien de plusieurs régions d’Europe – dont l’Autriche, la République tchèque, la Slovénie, l’Allemagne et l’Italie du Nord –, la légende décrit Krampus comme une figure anthropomorphe mi-chèvre mi-démon munie de grandes cornes sur la tête et de longues griffes aux doigts. Traditionnellement, Krampus visite chaque foyer la nuit du 5 décembre, qui est appelée Krampus Nacht. Notons que la Krampus Nacht précède la fête de la Saint-Nicolas qui a lieu le 6 décembre.

Si Saint-Nicolas visite les enfants sages pour les récompenser avec de jolis cadeaux, Krampus visite les vilains enfants pour les frapper avec des branches de bouleau ou même pour les kidnapper afin de les manger ou de les envoyer en enfer. On ne sait pas avec exactitude comment est née la légende de Krampus. Ce qui est certain, c’est que, tout comme le père Noël, Krampus est traditionnellement utilisé par les parents comme méthode pour encourager les enfants à être sages essentiellement pendant la période des fêtes de fin d’année.

krampus

La Krampus Nacht : une célébration très animée du grand méchant de Noël

Au fil du temps, la légende de Krampus est devenue de moins en moins populaire, et cela s’explique notamment par l’émergence et la vulgarisation de la foi chrétienne en Europe. Quoi qu’il en soit, certaines communautés de la région alpine continuent à cultiver la légende de Krampus et célèbrent ainsi la Krampus Nacht. C’est notamment le cas en Autriche, chaque année le 5 décembre, les communautés participent aux Krampus Runs, une parade traditionnelle pendant laquelle les gens se déguisent avec des costumes effrayants et courent dans les rues, armés de bois de bouleau.

Krampus
© Anita Martinz / Wikimedia Commons

Comme on peut s’y attendre, ces parades sont très animées, et avec l’émergence des réseaux sociaux, elles ont dernièrement gagné en popularité dans le monde entier. Étant donné l’ampleur de plus en plus importante que prend la Krampus Nacht, on y accorde beaucoup plus d’importance qu’avant, et certains dépensent même une petite fortune pour avoir le meilleur déguisement de Krampus. Ainsi, même si Krampus n’est pas aussi populaire que le père Noël, il a désormais sa place dans la culture populaire.

Pour aller plus loin, découvrez le Wendigo, cette terrifiante créature dévoreuse de chair au cœur des légendes amérindiennes.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments