© Rosenfeld Media – filckr

Le Covid-19 continue de se répandre à travers le monde, provoquant aujourd’hui plus de 3 200 décès. Les scientifiques et chercheurs tentent de trouver une solution pour éradiquer l’épidémie. En effet, si des chercheurs chinois disent avoir trouvé un remède avec la chloroquine, un anti-paludisme, des chercheurs de l’université de Washington à Seattle utilisent une tout autre approche : un jeu vidéo.

« Vous n’avez pas besoin d’être un scientifique pour faire de la science ! » Le jeu Foldit vous propose de résoudre des « puzzles ». Les départements d’informatique et de biochimie de l’université de Washington ont collaboré pour créer ce jeu expérimental sur le repliement des protéines. Le but est assez simple : replier des protéines. Jusqu’ici les puzzles proposés sur le jeu étaient basés sur des protéines déjà comprises. Cependant, depuis quelque temps, Foldit propose de nouveaux puzzles de coronavirus.

Avec ces nouveaux puzzles, les chercheurs espèrent pouvoir mieux comprendre la structure du coronavirus, mais aussi comment d’autres protéines fonctionnent, et trouver de nouveaux médicaments. En effet, le jeu analyse les capacités naturelles du cerveau humain de joueurs non scientifiques et comment ils abordent ces puzzles. Certains joueurs seraient plus performants que des ordinateurs, car ils utilisent simplement leur instinct.

« Nous voulons donner aux joueurs de Foldit la possibilité de concevoir des protéines qui peuvent se lier à la protéine de pointe et prévenir l’infection. Nous tenons à souligner que, comme toutes nos recherches, les tests en laboratoire prennent du temps pour voir si ces molécules sont sûres et efficaces contre le coronavirus », a expliqué le scientifique de Foldit Brian Koepnick dans une vidéo. L’université de Washington a aussi affirmé que les idées les plus prometteuses seraient testées, voire fabriquées par l’Institut de conception des protéines de l’université de Seattle.

Si vous souhaitez participer : « Téléchargez et jouez Foldit et vous pouvez aider les chercheurs à découvrir de nouveaux médicaments antiviraux qui pourraient arrêter le coronavirus ! »

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de