Radical mais efficace : un bar avec vue sur les déchets pour promouvoir le recyclage au Japon

Le Japon regorge de bars atypiques avec des thèmes variés, des plats insolites ou installés dans des lieux inattendus. C’est dans cette dernière catégorie que se classe Gomi Pit, un tout nouveau bar éphémère situé dans un centre de traitements des déchets. Un choix loin d’être anodin : le but du lieu est de sensibiliser au problème de la surconsommation.

 

OÙ SE TROUVE CE BAR ATYPIQUE ?

C’est au cœur de Tokyo, dans le quartier de Musashino que le Gomi Pit a été installé. Son nom (que l’on peut traduire par fosse à ordure) fait d’ailleurs écho au lieu où il est installé, à savoir une usine de déchets équipée d’un incinérateur. Ouvert en 2017, ce centre est ouvert toute l’année aux visiteurs.

Pendant qu’ils sont en train de boire un cocktail ou déguster l’un des plats au menu, les visiteurs peuvent donc admirer le bras mécanique qui attrape les déchets mais aussi l’importante quantité d’objets jetés via une grande baie vitrée.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par El Universo (@eluniversocom) le

 

BOIRE UN VERRE POUR MIEUX SENSIBILISER

Si la salle, a la fois épurée et nette, contraste tant avec ce que l’on voit par la fenêtre, c’est car le Gomi Pit a une mission : envoyer une image forte aux visiteurs et leur montrer la surconsommation que connaît le pays. Cette volonté de sensibiliser via un lieu plus convivial est une idée du département local de l’environnement.

Tokyo comptant plus de 9,2 millions d’habitants, les déchets sont très nombreux. Le but du bar est donc de leur montrer ce qu’ils produisent au quotidien afin de changer leurs habitudes.

 

LE TRAITEMENT DES DÉCHETS, UN ENJEU CAPITAL

Le tri des déchets est un élément important du quotidien nippon et à Musashino, les habitants y sont sensibilisés via une législation particulière. Dans le quartier, chaque personne doit payer pour les sacs de déchets collectés. La mesure vise ainsi à réduire la production de déchets. Si l’usine possède une capacité maximale de 120 tonnes d’ordures traitées par jour, la simple vue des déchets saisis par la pince a déjà marqué certains visiteurs du Gomi Pit. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Q (@kewpiehoney) le


Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux