Chaque œuvre de James est unique et trouve son inspiration dans les différents lieux qu’il parcourt. Que ce soit en plein milieu d’une forêt ou sur la plage d’une petite crique, ses sculptures faites avec « uniquement des ingrédients naturels » comme il le dit sur  Twitter sont de véritables démonstrations de patience. Il plante ainsi des galets dans le sol ou les place avec minutie afin de créer des compositions saisissantes.

Quand aux feuilles et aux branches, il les transforme en cercles colorés ou en figures dignes des plus beaux kaléidoscopes. La nature l’a aussi inspiré à rendre hommage au centenaire de la Première Guerre mondiale en réalisant des œuvres végétales sur lesquels il avait écrit une lettre de soldat.

COMMENTEZ

avatar
  S’abonner  
Notifier de