4) L’acier inoxydable

On retrouve aujourd’hui partout de l’acier inoxydable, que ce soit dans nos cuisines, équipements médicaux, moteur de véhicule et même pour les gratte-ciels. 

En 1904, le scientifique français Leon Gillet a fait pour la première fois un alliage d’acier. Cependant, il n’a pas remarqué les propriétés anti-rouille de ce nouveau composé métallique. En 1912, le métallurgiste Harry Brearley expérimentait justement pour trouver un baril d’armes non corrosif. Au cours de ses recherches, il a ajouté du chrome aux métaux en fusion. Il a fini par remarquer que certains échantillons de métal qu’il avait jeté ne rouillaient pas comme les autres métaux. 

Basé à Sheffield, le foyer de la coutellerie en argent, Brearley, a très vite commencé à commercialiser son « acier inoxydable » aux fabricants de coutellerie pour remplacer la coutellerie traditionnelle en argent ou en acier nickel. Les entreprises de fabrication ont rapidement commencé à faire des recherches et à développer davantage ce tout nouveau métal découvert. Aujourd’hui, bien sûr, on retrouve ce métal non corrosif plus seulement dans les couteaux mais dans de nombreux éléments comme les avions, trains, bâtiments, etc. Et dire que ce métal a initialement été jeté sur un tas de ferailles en laboratoire !

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de