6) Le plastique

On retrouve aujourd’hui le plastique partout, surtout dans nos maisons. On recycle de plus en plus puisque les sociétés sont de plus en plus conscientes des effets néfastes du plastique pour l’environnement. 

Ironiquement, le plastique a été mis au point pour protéger la faune afin de réduire le besoin d’ivoire, d’écailles de tortue, de cornes, et d’autres éléments provenant des animaux et également pour minimiser l’utilisation industrielle de nos ressources naturelles.

John Hyatt, en 1869, a répondu à l’appel d’un firme new-yorkaise pour trouver un substitut aux boules de billard en ivoire. Il a alors trouvé que combiner de la cellulose (un dérivé de fibre de coton) avec du camphre produisait une substance qui était flexible, solide et moulable. 

Sa nouvelle découverte “celluloïde” pouvait être utilisée dans la fabrication plutôt que les sous-produits animaux, et elle a été même utilisée dans la production cinématographique.

En 1907, Leo Baekeland, un chimiste était en train de faire des recherches pour une alternative d’isolant électrique. Il s’est alors inspiré de l’invention de Hyatt pour développer “Bakelite”, le premier plastique entièrement synthétique qui pouvait également résister à des températures extrêmement fortes, sans fondre.

Les fabricants de produits chimiques ont rapidement commencé à mener des recherches et à mettre au point de nouveaux types de plastique, pour plein d’usages différents, comme l’équipement de guerre, les meubles, les ustensiles de cuisine, les véhicules, etc. Le plastique représentait vraiment une application presque illimitée.

Maintenant que nous connaissons l’origine du plastique, il est ironique qu’il soit devenu aujourd’hui une préoccupation environnementale, avec de plus en plus de gens qui privilégient les produits d’origine naturelle. 

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de