A la fin de la Seconde Guerre mondiale, de nombreux soldats nazis se sont enfuis en Amérique du Sud. Parmi eux, un certain Klaus Barbie, chef de la Gestapo de Lyon de 1942 à 1944. Il était surnommé le Boucher de Lyon, pour avoir donné l’ordre de torturer, d’exécuter de nombreuses personnes (dont Jean Moulin) et d’envoyer des milliers de juifs à Drancy. Il est également responsable de la rafle des enfants d’Izieu. Voici comment, 30 ans après, Ladislas de Hoyos confronte le Boucher de Lyon à son passé.

Dans les années 70, Ladislas de Hoyos, journaliste français, part en Bolivie pour interviewer un certain Klaus Altman. Depuis quelque temps, la rumeur circule que Klaus Altman serait en réalité Klaus Barbie, le Boucher de Lyon. Mais, l’interviewé nie formellement être Klaus Barbie. Seulement, Ladislas de Hoyos pose une question en français : « N’êtes-vous jamais allé à Lyon ? » Question que l’homme comprend parfaitement. Cependant, durant l’interview, Ladislas de Hoyos va piéger Klaus Barbie. Voici comment le Boucher de Lyon a été retrouvé !

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de