— AlesiaKan / Shutterstock.com

Après avoir temporairement interrompu les fêtes pour éviter les rassemblements pendant la pandémie de Covid-19, Airbnb interdit désormais pour de bon l’organisation de fêtes et d’évènements dans ses locations.

Les festivités à base de fêtes et de rassemblements sont à présent proscrites dans les Airbnb, comme l’a rapporté la BBC. Cette règle est « bien plus qu’une mesure de santé publique depuis son introduction en août 2020. Cela s’est transformé en une politique communautaire fondamentale pour soutenir nos hôtes et leurs voisins », a expliqué l’entreprise. Pour conforter cette décision, Airbnb s’est appuyée sur la baisse de 44 % du nombre de plaintes depuis que cette règle a été appliquée pendant l’épisode Covid. La plateforme a toutefois précisé que des « exceptions pourraient être faites pour les lieux d’accueil spécialisés et traditionnels ».

Autre mise à jour : la limite de 16 occupants maximum par logement devrait être supprimée. En effet, « plusieurs types de maisons plus grandes sont capables de loger confortablement et en toute sécurité plus de 16 personnes – des châteaux en Europe aux vignobles aux États-Unis en passant par les grandes villas en bord de mer dans les Caraïbes », a détaillé Airbnb. L’entreprise ajoutant que « la suppression de ce plafond vise à permettre à ces hôtes d’utiliser de manière responsable l’espace de leur maison tout en respectant notre interdiction des fêtes perturbatrices ».

« Cette nouvelle politique à long terme a été promulguée pour aider à encourager et à soutenir la sécurité de la communauté. Nous sommes impatients de partager des mises à jour dans les semaines et les mois à venir sur nos efforts pour compléter nos politiques communautaires concernant les fêtes », a conclu Airbnb.

Qu’en pensez-vous ?

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments